L'actualité nationale, régionale et locale 

Sélestat : des chenilles urticantes risquent de gâcher votre promenade en forêt

Un vrai problème de santé publique : le contact avec ces chenilles peut provoquer d'importantes démangeaisons. Plusieurs forêts de centre-Alsace seraient concernées.

27 mai 2021 à 11h51 - Modifié : 27 mai 2021 à 11h53 par Pierre Maurer

Chenille papillon Cul-Brun forêt feuille verdure
Chenille papillon Cul-Brun
Crédit: Noushka31 / WC / CC BY-SA 3.0

Ce n'est pas un phénomène nouveau mais il se répète d'année en année. "La présence de chenilles du papillon "cul-brun", reconnaissables à leur livrée caractéristique (fortement velues, de couleur brune avec deux lignes latérales blanches et une discrète bande médiane rouge ornée de deux « verrues » orangées), a été détectée dans plusieurs forêts du ban communal : Illwald, Bornert Allmend, Giessen" indique la ville de Sélestat sur son site internet.

Ces chenilles étant urticantes, il est conseillé de ne pas stationner sous les chênes qui les abritent et, dans toute la mesure du possible, de porter des vêtements couvrants.


Un phénomène lié au réchauffement climatique

Cette expansion proviendrait de l’évolution du climat que nous connaissons notamment en Alsace : hivers plus doux et périodes estivales marquées par une multiplication des pics caniculaires.

Autant de phénomènes qui faciliteraient le développement de ces chenilles et de leurs cousines également signalées à maintes reprises en Alsace : les chenilles processionnaires.


La chenille de ce papillon souvent à l'origine de gros dégâts sur les arbres

Le ministère de l'Agriculture édite une fiche informative au bombyx "cul-brun" et on y apprend, entres autres, que ces chenilles "se développent aux dépens de très nombreuses essences forestières, bocagères, fruitières et ornementales."