Jeudi 23 juin 2016 Les faits du soir

<p>François Hollande évite les sujets qui fâchent à Strasbourg</p>

30 avril 2021 à 9h03 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

François Hollande a fait une apparition éclair cet après-midi à Strasbourg, pour l'ouverture du congrès des 150 ans de la Ligue de l'Enseignement.


Dans un climat social très tendu, le président a pris le soin d'éviter de croiser ni cortège ni manifestants.


Pas de militants, pas plus de drapeaux ou de banderoles... Aux abords du palais des congrès de Strasbourg, la police a bloqué tous les accès. François Hollande n'aura, à aucun moment, rencontré de manifestant lors de cette 10e journée de mobilisation contre la loi Travail. A Strasbourg, le président est venu parler d�?? éducation et d�??enseignement devant un millier d'adhérents de la Ligue de l'Enseignement.


Il a également fait référence à la mission d'étude actuellement en cours sur l'enseignement religieux concordataire. Un discours aux airs à peine voilés de bilan en matière d'enseignement et d'éducation pour François Hollande, qui a réaffirmé le bien-fondé de ses réformes de l'école primaire et du collège.


Le chef de l'Etat a directement quitté les lieux après sa prise de parole. Samedi, il sera de retour en Alsace, à Colmar cette fois, pour assister au congrès des associations familiales françaises.



 



20 à 60.000 manifestants ont tourné en rond cet après-midi à Paris.


A Strasbourg 900 à 1500 personnes ont défilé contre la loi Travail.


A Haguenau ce matin, opération escargot de militants syndicaux.