Actualités régionales et nationales

Elargissement des mesures de restriction, fermeture des écoles... Retrouvez les annonces d'Emmanuel Macron

31 mars 2021 à 09h18 Par la rédaction - mis à jour à 20h24
Emmanuel Macron le 31 mars 2021
Crédit photo : DR

Cette prise de parole du chef de l'Etat est attendue alors que la France est frappée par une troisième vague de l'épidémie de coronavirus. Suives les annonces du chef de l'Etat en direct dans notre article

20h24 : Fin de l'intervention d'Emmanuel Macron.

20h22 : Le Président se projette dans les prochaines semaines. "Dès la mi-mai, nous recommencerons à ouvrir avec certaines règles strictes. Nous autoriseront, sous conditions, l'ouverture de terrasses et nous allons bâtir, entre la mi-mai et le début l'été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport loisir, l'événementiel, nos cafés et restaurants"

20h20 : Emmanuel Macron refait un point sur le calendrier de la stratégie vaccinale. "D'ici la fin de l'été, tous les Français de plus de 18 ans qui le souhaitent pourront être vaccinés" a-t-il assuré

vlcsnap-2021-03-31-20h20m01s286.png (1.34 MB)

20h19 : Au sujet de la vaccination, ce sont au total "250 000 professionnels, médecins, pharmaciens, sapeurs pompiers, infirmiers, vétérinaires, sont aujourd'hui prêts à contribuer à ce grand effort national"

20h18 : "Pour les salariés, commerçants, les indépendants, les entrepreneurs et les entreprises, tous les dispositifs actuellement en vigueur seront prolongés", indique le Président.

20h16 : "Les deux semaines suivantes, soit à partir du 12 avril, la France entière, quelle que soit la zone de vacances, sera placée en vacances de printemps. La rentrée aura donc lieu pour tous le 26 avril"

20h15 : "Cela signifie que la semaine prochaine, les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison, sauf pour les enfants des soignants et de quelques autres professions qui seront accueillis, de même que les enfants en situation de handicap."

20h14 : "Nous allons fermer durant trois semaines les crèches, les écoles et les lycées" annonce Emmanuel Macron, en détaillant le calendrier qui attend parents d'élèves et écoliers jusqu'à la fin du mois de mai. Le voici :

vlcsnap-2021-03-31-20h13m21s822.png (1.42 MB)
Capture d'écran France 2

20h12 : "L'attestation sera obligatoire en journée uniquement pour les déplacements au-delà de 10 kilomètres"

20h11 : "Ceux qui souhaitent changer de région pour s'isoler pourront le faire durant ce week-end de Pâques", précise le chef de l'Etat.

20h10 : voici les principales restrictions qui entreront en vigueur à compter du 5 avril (à droite de l'image)

vlcsnap-2021-03-31-20h09m35s694.png (1.42 MB)
Capture d'écran France 2

20h09 : "Plus aucune région métropolitaine n'est épargnée" par le virus. Aussi, les mesures de restriction qui s'appliquent déjà dans 19 départements vont s'appliquer à l'ensemble du territoire métropolitain

20h08 : Emmanuel Macron annonce des renforts supplémentaires dans les hopitaux pour "porter la capacité à 10.000 lits" de réanimation

20h05 : "Nous devons nous fixer une nouveau cadre. Il ne faut pas céder à la panique (...) ni au déni. Il serait faux de dire que si nous ne faisons rien, les choses se règleront d'elles-mêmes"

20h03 : "Nous avons aussi, par les choix collectifs que nous avons fait, gagné des jours précieux de liberté, des jours pour l'éducation de nos enfants (...) Nous avons donc, je crois, bien fait"

20h01 : "Après un confinement +dur+ puis un autre +adapté+ (...) nous avons opté pour une réponse adaptée" indique Emmanuel Macron.

20h00 : début de l'allocution du Président de la République

Emmanuel Macron ne s'était plus directement adressé aux Français depuis ses vœux du 31 décembre dernier.

"Le facteur clé de nos décisions reste la situation de nos hôpitaux."
Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a précisé lors d'un point presse mercredi que les nouvelles mesures qui allaient être annoncées tiendraient compte "de la dynamique de l'épidémie" mais aussi de leurs conséquences "sur le moral de nos compatriotes, sur l'éducation de nos enfants et sur l'activité dans notre pays". "Mais le facteur clé de nos décisions reste la situation de nos hôpitaux", a-t-il ajouté.

Suivez les annonces du Président de la République sur cette page à partir de 20h