Actualités régionales et nationales

CARNAVAL | Pas de cavalcades ni de bals cette année ? Communes et associations s'adaptent !

16 février 2021 à 12h05 Par Pierre Maurer
Cavalcade du carnaval de Bâle en février 2018
Crédit photo : PK/DKL

A cause de l'épidémie, impossible de parader dans les rues ce Mardi Gras... Cavalcades, défilés et autres soirées dansantes passent à la trappe cette année, mais d'autres formes de festivités sont de mise. On en a recensé quelques unes pour vous !

Pas facile de garder à l'esprit la fête, l'amusement et les sourires occasionnés par carnaval. Cette année, un peu partout, on a réfléchi à fêter carnaval différemment, à distance, en tentant de garder vive la tradition rhénane !

A Hoerdt

Là, ce sont les commerçants qui portent le flambeau des festivités. Les memebres de l’association Hoerdt Pro, ont décidé de mardi de recevoir leurs clients masqués et déguisés.

A Hoerdt, en temps normal, la grande cavalcade attire des milliers de carnavaliers et des dizaines de chars d'amateurs, d'associations et de cliques de tout le pays rhénan.

A travers la ville, des décorations ont tout de même été installées par la commission cadre de vie de la commune et l’association Herrenfasenacht. Cette dernière publie également des photos des carnavals et des chars des années passées.

A Sélestat

S'il y a bien un avatar de carnaval que l'on peut continuer de déguster sans risques, c'est bien la traditionnelle "narreklepfer". Cette saucisse, produite par les bouchers-charcutiers de la ville qu'en période carnavalesque, régale chaque année des milliers de fêtards. 

"Bien qu’il n’y ait pas les défilés, l’esprit est quand même un peu là" se rassure dans les colonnes des DNA Corinne Jaegli (article abonné), qui gère la boucherie du même nom avec son frère Bruno à Sélestat. Ils produisent chaque année des chapelets entiers de saucisses et pas question d'y renoncer cette année !!

A Roppenheim

Haut-lieu des festivités carnavalesques bas-rhinoises, le village est lui aussi au "régime sec" cette année... mais c'était sans compter les bonnes idées de la mairie et des associations locales ! Pas de cavalcade, pas de soirées non plus dans cette commune du nord de la bande rhénane. Pour vivre à l'heure de carnaval, il a été proposé aux habitants de décorer la façade de leur maison, leur jardin, leur terrain

 A LIRE | A ECOUTER   Cette année, le carnaval se prépare autrement à Roppenheim (02.02.2021) 

A l'instar de ce qui se fait à Noël, les habitants ont pu édifier des sculptures en ballon, en bois ou installer des décors et autres déguisements. Afin de découvrir ces oeuvres éphémères, un circuit de balade "permettant de garder ses distances et d'observer les gestes barrières" a été instauré, indique une adjointe au maire.

A découvrir jusqu'au 21 février dans les rues du village... mais aussi du côté de Mothern, commune située plus au nord encore, ou des habitants ont aussi décoré leurs fenêtres.

A Sundhouse

Dans cette commune du Ried bas-rhinois, c'est le Rosenmontag (veille du Mardi Gras) qui est à l'honneur. A l'instar des autres localités, pas de rencontres ni de cavalcades... Mais un appel à se masquer ces jours-ci, émanant de la mairie de la commune ! On a vu dans la presse locale M. le Maire himself répondre aux questions de la presse coiffé d'un haut-de-forme de circonstance !