L'actualité nationale, régionale et locale 

Covid-19 : voici les dernières annonces du gouvernement sur le calendrier de levée progressive des restrictions

Le premier Ministre, accompagné du ministre de la Santé, a fait le point ce jeudi soir sur l'épidémie, l'assouplissement des restrictions et l'entrée en vigueur du pass vaccinal.

20 janvier 2022 à 19h08 - Modifié : 20 janvier 2022 à 19h41 par la rédaction

Jean Castex 20 janvier
Le premier Ministre Jean Castex, le 20 janvier 2022
Crédit: Capture d'écran France Info

Nous pourrons, courant février, lever la plupart des restrictions prises pour freiner l'épidémie, à la faveur du pass vaccinal" a déclaré dès les premières minutes de la conférence de presse le premier Ministre Jean Castex.

Ce pass doit entrer en vigueur dès ce lundi 24 janvier en France, alors que plus de 525 000 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en 24 heures, du jamais-vu depuis le début de la pandémie, selon les informations communiquées ce jeudi soir par Santé Publique France

 

Un début d'amélioration de la situation sanitaire

"La vague provoquée par le variant Omicron commence à marquer le pas" dans les régions frappées le plus tôt comme l'Ile-de-France, et Omicron est "clairement moins sévère".

Sauf décision contraire du Conseil constitutionnel qui doit se prononcer le vendredi 21 janvier, le pass vaccinal entrera en vigueur lundi pour les Français de plus de 16 ans. Il ne sera pas demandé dans les hôpitaux, Ehpad et établissements médico-sociaux, qui resteront accessibles avec un test négatif.

A noter que les personnes qui feront leur première dose d'ici au 15 février pourront bénéficier du pass vaccinal immédiatement, si elles présentent également un test négatif de moins de 24 heures et s'engagent à recevoir la deuxième dose dans un délai d'un mois.

 

Des signes optimistes pour les rassemblements, les rencontres sportives et à l'école

A partir du 2 février, le masque ne sera plus obligatoire en extérieur, le télétravail ne sera plus obligatoire mais recommandé, et les établissements culturels et sportifs accueilleront le public sans jauge s'il reste assis.

L'étape suivante, selon le calendrier présenté par Jean Castex, débutera à partir du 16 février. A compter de cette date, les discothèques pourront rouvrir, les concerts debout pourront reprendre et la consommation debout dans les bars sera à nouveau autorisée.

Par ailleurs, le gouvernement envisage un allègement du protocole sanitaire dans l'Education après les vacances de février.