L'actualité nationale, régionale et locale Les émissions spéciales 

Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron l'emporte face à Marine Le Pen (58,2% contre 41,8%)

Emmanuel Macron ou Marine Le Pen ? Suivez la dernière ligne droite de l'élection présidentielle sur DKL ce dimanche 24 avril.

22 avril 2022 à 17h43 - Modifié : 28 avril 2022 à 7h24 par la rédaction

resultat 2nd tour presidentielle

Merci d'avoir été avec nous ce soir !

Résultats, analyses, réactions du second tour de la Présidentelle en Alsace et en France : on vous en reparle dans nos journaux de la matinale, demain lundi 25 avril à partir de 7H.

 22h54 
 RESULTATS >>> Fessenheim 

Les électeurs de la commune qui abritait jusqu'il y a peu la centrale nucléaire alsacienne a placé très nettement en tête Marine Le Pen avec 61,84 % des suffrages.

Emmanuel Macron n'obtient que 38,16 % des suffrages exprimés.

 

 22h48 
 RESULTATS >>> Colmar 

La percée du candidat de LaREM se poursuit à Colmar où Emmanuel Macron finit en tête au soir du second tour, avec 59.68% des voix.

Marine Le Pen hérite de 40.32% des suffrages alors que la participation a également été écornée : 65.97% de votants.

 

 22h45 
 RESULTATS >>> Wittelsheim & Wittenheim 

Dans la région mulhousienne, dans plusieurs communes, c'est Marine Le Pen qui est arrivée en tête ce dimanche soir. C'est le cas notamment à Wittelsheim où la candidate du Rassemblement National réalise 61,03 % des voix. 

Dans une moindre mesure, à Wittenheim, Marine Le Pen s'impose en terminant devant Emmanuel Macron avec 56,07% des voix.

 

 22h43 
 Le soulagement de nos voisins allemands

"Ouf !" titre ce soir la version en ligne de la Süddeutsche Zeitung.

"Pas de liesse dans les rues pour le Président réélu, pas même lors de sa propre soirée électorale devant la Tour Eiffel : en France, beaucoup n'éprouvent qu'un sentiment de soulagement que les extrêmes n'aient pas prévalu" note le journal d'Outre-Rhin.

 

 22h25 
 Plusieurs manifestations spontanées en France ce soir 

Nos confrères de la presse régionale indiquent que plusieurs manifestants se sont rassemblés à Paris, mais aussi à Rennes, Strasbourg, Montpellier, Toulouse après la publication des résultats du second tour ce dimanche soir

A Paris, dans le quartier de Châtelet, les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

 

 22h23 
 RESULTATS >>> Schiltigheim 

Un chiffre aux airs de plébiscite pour Emmanuel Macron. Dans la cité brassicole située au nord de Strasbourg, plus de 7 votants sur 10 (71.46%) se sont prononcés en faveur du candidat sortant, Emmanuel Macron.

Les électeurs schilickois ont placé en seconde position Marine Le Pen, avec 28,54% des voix.

 

 22h22 
 RESULTATS >>> Obernai 

Au pied du Mont Saint Odile, les électeurs d'Obernai ont choisi très largement Emmanuel Macron ce soir, en lui accordant près de 61.04% des suffrages, contre 38.96% pour Marine Le Pen.

L'abstention atteint presque 31% à Obernai.

 

 22h17 
 Réaction Alsace >>> Laurent Jacobelli 

Le porte-parole de Marine Le Pen et Président du groupe « Rassemblement National et apparentés » à la Région « Grand-Est » s'est exprimé dans un communiqué ce soir, après l’annonce des résultats du second tour de l’élection présidentielle.

"Des millions d’électeurs ont fait le choix du changement incarné par Marine LE PEN qui réalise un score historique notamment dans le « Grand-Est ». Malgré les coups-bas, les mensonges et les méthodes déloyales, elle est restée digne. Elle est allée à la rencontre des Français pour évoquer leurs préoccupations comme l’effondrement du pouvoir d’achat et l’insécurité galopante. Pour eux, et pour la France qui souffre, elle incarne un espoir" croit savoir le porte-parole de la candidate.

 

 22h12 
 Le discours d'Emmanuel Macron au Champ de Mars à Paris 

"Je sais aussi que nombre de nos compatriotes ont voté pour moi non pour soutenir les idées que je porte mais pour faire barrage à celles de l'extrême droite" a martelé le président réélu. Réécoutez sa prise de parole (vidéo France 2)

 

 21h43 
 RESULTATS >>> Haguenau 

Dans la cité de Barberousse, c'est le candidat Macron qui a été élu avec 56,65% des suffrages. Son adversaire Marine Le Pen est créditée de 43,35% des voix alors que l'abstention a dépassé les 30% pour ce scrutin.

 

 21h38 
 Sur le Champ de Mars, l'arrivée d'Emmanuel Macron 

Le président réélu est arrivé au pied de la Tour Eiffel et salue actuellement longuement la foule et ses soutiens. Il devrait prendre la parole d'ici quelques instants (image France 2)

 

 21h34 
 RESULTATS >>> Saint-Louis 

Forte abstention également dans la cité ludovicienne où à peine 62% des électeurs se sont déplacés aux urnes. Leurs voix ont permis de placer le locataire sortant de l'Elysée, Emmanuel Macron, en tête avec 63,9% des suffrages. Marine Le Pen est, elle, créditée de 36% des voix.

 

 21h28 
 RESULTATS >>> Altkirch 

Dans la capitale du Sundgau, l'abstention a été forte pour ce second tour de la présidentielle avec presque 30% d'électeurs manquant à l'appel.

Les électeurs du fief de Jean-Luc Reitzer ont toutefois placé en tête Emmanuel Macron avec 57,25% des suffrages, devant Marine Le Pen, créditée de 42,75% des voix.

 

 21h19 
 RESULTATS >>> Saverne 

A Saverne, c'est le président sortant qui est arrivé vainqueur ce dimanche soir avec plus de 64% des suffrages contre 35,2% pour Marine Le Pen.

 

 21h00 
 RESULTATS (provisoires) >>> Strasbourg 

Premier coup d'oeil de ce qui se passe dans la capitale régionale (où les bureaux ont fermé il y a une heure). Le site de la ville, publiant des données en temps réel, fait état d'un dépouillement très parcellaire comme on peut s'en douter : 9 bureaux dépouillés sur 144 à 21H.

Les premiers résultats donnent Emmanuel Macron vainqueur à Strasbourg, avec 74% des bulletins dépouillés en sa faveur contre un peu plus de 25% pour Marine Le Pen.

Les chiffres définitifs devraient être connus en fin de soirée.

 

 20h54 
 A la loupe : la réélection d'un président, une première depuis 2002 

Nos confrères de France Info remarquent que la réélection d'Emmanuel Macron pour un second mandat constitue une première depuis la victoire de Jacques Chirac face à Jean-Marie Le Pen en 2002.

Le plus jeune président de la Ve République réussit là où ses prédécesseurs Nicolas Sarkozy (battu en 2012) et François Hollande (qui ne s'est pas représenté en 2017) ont échoué. Il peut se targuer d'avoir été reconduit hors période de cohabitation, contrairement à François Mitterrand (réélu en 1988) et Jacques Chirac (réélu en 2002).

Une prouesse que le général de Gaulle avait réussie en 1965, mais sa première élection en 1958 n'avait pas été le fruit du suffrage universel direct, notent nos confrères.

 

 20h49 
 Eric Zemmour critique à l'égard de Marine Le Pen 

"Voulons-nous donner les pleins pouvoirs à Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon ? (...) Le bloc national doit s'unir et se rassembler. C'est pour cela que j'appelle à l'union nationale en vue des législatives. Nous devons oublier nos querelles et unir nos forces. C'est possible, c'est indispensable, c'est notre devoir." a scandé lors de son discours Eric Zemmour.

"Hélas, hélas, hélas, c'est la huitième fois que la défaite frappe le nom de Le Pen. Je voyais cette défaite venir depuis des années. (...) J'ai fait ce que j'ai pu pour éviter ce résultat, mais je n'y suis pas parvenu."

 

 20h42 
 Retour sur le discours de Marine Le Pen 

La candidate du Rassemblement National s'est rapidement exprimée après l'annonce des premières estimations à 20H. "Les idées que nous représentons arrivent à des sommets", s'est félicitée Marine Le Pen malgré sa défaite. "En dépit de deux semaines de méthodes déloyales, brutales et violentes, les idées que nous représentons arrivent à des sommets un soir de second tour de l'élection présidentielle."

Vingt ans après l'émergence de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle de 2002 (où il avait totalisé 17,79% des voix face à Jacques Chirac), jamais l'extrême droite ne s'est approchée à ce point du pouvoir sous la Ve République.

 

 20h34 
 RESULTATS >>> Quatzenheim 

Dans le Kochersberg, Quatzenheim est l'ancien fief du député macroniste Sylvain Waserman. Celui qui a été le maire de cette petite commune entre 2008 et 2017 a passé la main et achève son premier mandat de député dans une circonscription du sud de Strasbourg.

Toujours est-il que les électeurs ont plébiscité le président sortant ce soir : Emmanuel Macron est crédité de 64.02% des suffrages contre 35.98% pour Marine Le Pen.

 

 20h34 
 RESULTATS >>> Kolbsheim 

Dans ce haut-lieu de la contestation du GCO, aux portes de l'Eurométropole, c'est tout de même le candidat sortant Emmanuel Macron qui est arrivé en tête ce soir à Kolbsheim. Il totaliste 60.8% des voix contre 39,1% pour Marine Le Pen.

La participation a été globalement stable à Kolbsheim par rapport à la précédente présidentielle, avec 78.6% de participation contre 76.1% en 2017.

 

 20h31 
 RESULTATS >>> Mulhouse 

Grâce au vote électronique, on connaît d'ores et déjà les résultats pour la ville de Mulhouse. Comme en 2017, c'est Emmanuel Macron qui est arrivé en tête lors de ce second tour avec 65.8% des suffrages, contre 34.2% pour Marine Le Pen.

 

 20h11 
 Réaction Alsace >>> Unser Land 

Le parti alsacien Unser Land prend acte ce dimanche soir dans un communiqué de l’élection d’Emmanuel Macron. "La France est un pays plus divisé que jamais" déplore le courant politique régionaliste, qui affirme qu'il "faut croire que les leçons n’ont pas été tirées suite aux graves crises politiques de ces dernières années."

Fort de sa volonté de réorganisation de la vie politique, Unser Land regrette que "le scrutin majoritaire, profondément anti-démocratique, favorise la division de la société et la personnalisation à outrance de la vie politique, au détriment du projet et de la construction collective. Ce mode scrutin a permis aux partis traditionnels de s’accaparer le pouvoir. Un jour, il donnera les clés du pouvoir aux partis ultra-jacobins et nationalistes, a fortiori si on considère le poids démesuré de l’exécutif dans la constitution actuelle » analyse Martin Meyer, secrétaire général du mouvement alsacien.

"Le parti alsacien compte sur les prochaines élections législatives pour lancer un débat sur les institutions et la nécessaire rénovation démocratique de ce pays" note également le communiqué.

 

 20h17 
 A la loupe : la victoire d'Emmanuel Macron se fait avec un score moindre qu'en 2017 

Alors que ce second tour de la Présidentielle  est marqué par une forte abstention (environ 28% à 20h), cette tendance rend concret un autre phénomène : la fonte des voix exprimées en faveur du candidat réélu ce soir, Emmanuel Macron.

"Le président de la République sortant est certes réélu, mais plus difficilement qu'en 2017. Il y a cinq ans, Emmanuel Macron l'avait emporté sur Marine Le Pen avec 66,1% des suffrages exprimés, soit 9 points de plus que ce dimanche" soulignent nos confrères des DNA.

 

 20h11 
 Réaction Alsace >>> Jean Rottner 

"Pour la République, pour la France, pour l’Europe, je me réjouis de l’élection d’EmmanuelMacron et le félicite" a twitté ce soir Jean Rottner, le président de la Région Grand Est.

"L'essentiel a été préservé : les contours de cette victoire induiront forcément un changement de paradigme" affirme l'élu mulhousien sur son compte Twitter

 

 20h01 
 Un quinquennat de plus pour Emmanuel Macron 

Emmanuel Macron est réélu président de la République, avec 58,2% des voix face à Marine Le Pen qui totalise 41,8% des suffrages, selon Ispos-Sopra Steria pour France Télévisions

 

 19h27 
 En 2017, ce sont les électeurs urbains qui avaient assuré la victoire de Macron en Alsace 

Si on se replonge dans les chiffres d'alors, on remarque que les électeurs des grandes villes alsaciennes avaient offert au candidat de LaREM ses plus beaus scores. A Strasbourg, près de 4 électeurs sur 5 avaient alors voté pour lui (81,2%). Mulhouse avait aussi placé très haut le candidat Macron en le propulsant à 70,5% des suffrages.

A Colmar également, largement plus de la moitié des électeurs (66%) avaient glissé un bulletin Macron dans l'urne.

 

 19h11 
 L'Alsace a (presque !) fini de voter 

Les bureaux de vote ont presque fermé partout en Alsace, que cela soit à 18 ou 19h. On peut toutefois encore voter à Strasbourg, et jusqu'à 20h.

 

 17h18 
 La participation en baisse dans le Bas-Rhin mais en hausse en sud-Alsace 

Les derniers chiffres compilés de la participation en Alsace font état d'une très légère baisse dans le Bas-Rhin à 17 h : 59,35 % contre 60,03 % au premier tour.

En revanche, dans le Haut-Rhin, c'est la tendance inverse qui s'établit avec un taux de participation estimé à 17h à 64,72 % contre 63,84 % au premier tour selon la Préfecture.

On note par ailleurs que les électeurs de Strasbourg sont également moins nombreux à s'être déplacés dans les isoloirs à 18h, avec seulement 52,57 % de participation. Mais il faut garder à l'esprit que l'on peut voter jusqu'à 20h dans la capitale alsacienne.

 

 

 12h28 
 Première estimation de la participation en Alsace et à Strasbourg 

A midi, selon les Préfectures, la participation dans le Bas-Rhin était estimée à 22,67%. Un chiffre en repli par rapport au même moment lors du second tour de la présidentielle de mai 2017 (28,64%)

Dans le Haut-Rhin, ce chiffre était en progression, estimé à 28,39 %. C'est quasiment équivalent à la participation au premier tour, qui s'établissait à 28,69 %, et un peu plus que lors du second tour de la dernière élection présidentielle, le 7 mai 2017, à la même heure. Ce taux s'élevait alors à 27,87% selon nos confrères des DNA.

A Strasbourg-ville, la participation à la mi-journée était de 19,71%.

Au niveau national, près de 26,41% des électeurs avaient voté à midi. C'est un peu mieux qu'au premier tour, mais moins bien qu'en 2017.