L'actualité nationale, régionale et locale Les émissions spéciales 

Présidentielle 2022 : suivez la soirée du premier tour sur DKL

Suivez les résultats du premier tour de l'élection présidentielle sur cette page mise à jour en continu par les journalistes de la rédaction

4 avril 2022 à 12h33 - Modifié : 12 avril 2022 à 20h09 par la rédaction

logo grand présidentielle 2022 ELYSEE 2022

 

 Le point à 01h05 

Fin de cette soirée, merci de nous avoir suivis. 

Rendez-vous dans nos journaux de demain matin pour une analyse comlète des résultats avec la rédaction

 

 Le point à 01h05 
 Résultats à Strasbourg 

La Préfecture communique les résultats complets pour la Ville de Strasbourg. C'est Jean-Luc Mélenchon qui arrive en tête à Strasbourg, avec 35,48% des voix, suivi de Emmanuel Macron avec 30,19%. Marine Le Pen arrive troisième en totalisant 11,06% des votants.

Viennent ensuite Yannick Jadot (6,41%), Eric Zemmour (6%), Valérie Pécresse (3,65%), Anne Hidalgo (1,88%), Jean Lassalle (1,56%), Nicolas Dupont-Aignan (1,44%), Fabien Roussel (1,22%), Philippe Poutou (0,72%) et Nathalie Arthaud (0,40%)

 

 Le point à 23H40 
 La réaction de Pia Imbs, présidente de l'Eurométropole 

« C’est à l’issue d’une campagne au format atypique que le résultat de ce soir place Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle. Parce que je ne peux me faire à cette idée d’une extrême droite aux portes du pouvoir, j’appelle avec force et sans ambiguïté toutes celles et tous ceux qui sont attachés à nos valeurs démocratiques à voter pour Emmanuel Macron au second tour.

Je comprends que certains puissent s’interroger sur leur avenir, sur notre avenir, mais ce qui est sûr, c’est que cet avenir l’extrême droite nous le promet divisé, désuni et irréconciliable. C’est tout le contraire dont nous avons besoin au regard des grands défis d’aujourd’hui et de demain, il nous faut impérativement nous rassembler autour des valeurs fondamentales de paix et d’humanisme.

Chacun pourra le temps venu continuer à se battre pour ses principes mais pour l’instant battez-vous pour notre démocratie en contrant l’extrême droite. »

 

 Le point à 23H20 
 La réaction de Frédéric Bierry, président de la CeA 

Voici le communiqué de presse que nous a fait parvenir le service de presse de la Collectivité européenne d'Alsace.

 

 Le point à 23H15 
 A Strasbourg, les résultats (encore provisoires) placent Mélenchon en tête 

Selon les chiffres communiqués au fil de l'eau par la Ville de Strasbourg (128 bureaux dépouillés sur 144 à 23h16), c'est Jean-Luc Mélenchon qui est en tête dans la capitale alsacienne, avec 34,42% des suffrages dépouillés en sa faveur. Derrière lui, le président sortant Emmanuel Macron, crédité de 30,85%

Marine Le Pen est pour l'instant troisième avec 11,03% des voix, suivie par l'écologiste Yannick Jadot (6,48% des suffrages).

 

 Le point à 23H05 
 Réaction du chef de file d'Agir en Alsace 

Pierre Jakubowicz, le délégué régional d’Agir, précise que "les électeurs ont placé Emmanuel Macron clairement en tête du premier tour de l’élection présidentielle, montrant la dynamique du Président sortant et l’adhésion de nos concitoyens à son projet de transformation, de progrès et de responsabilité face à une extrême-droite en embuscade. 

Le second tour de l’élection sera celui de la clarté du choix : face à Marine Le Pen, il n’est pas possible de tergiverser. Nous avons été les seuls à combattre l’extrême-droite au premier tour et nous allons continuer de le faire au second, pour faire gagner Emmanuel Macron. Face à l’extrême-droite, nous faisons le choix de l’Europe, de l’écologie efficace, de l’autorité responsable, sans ambiguïté ! (...) Le choix exprimé ce jour par les Françaises et les Français est clair : le duel opposera l’extrême-droite nationaliste au camp des républicains qui croient en une France de progrès, de responsabilité, qui n’ignore rien des difficultés et des défis mais qui les combat par la raison et non par l’obscurantisme et la peur."

 

 Le point à 23H00 
 Réaction des socialistes bas-rhinois 

"Ce soir, pour la troisième fois en 20 ans, la gauche n’est pas qualifiée au second tour de l’élection présidentielle. C’est un échec : celui du rassemblement, celui de la clarté sur les idées. Le populisme s’impose de manière très inquiétante dans la vie démocratique" s'inquiète Thierry Sother, le premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste Fédération du Bas-Rhin.

"Le PS dans sa forme actuelle achève manifestement son cycle. Un long travail devra s’engager pour faire renaître une force à gauche et ainsi, l’espoir. (...) Le seul outil pour faire barrage à l’extrême-droite est utiliser le bulletin Emmanuel Macron au second tour, mais cela n’est pas un blanc-seing. (...) Mais pour l’heure, tout doit être fait pour battre Marine Le Pen, qui derrière des airs policés, porte en elle une amplification de la violence et de la division du pays en cultivant la haine de l’autre."

 

 Le point à 22H30 
 La réaction de la Maire de Strasbourg 

Jeanne Barseghian s'est exprimée depuis le centre administratif. "Je suis extrêmement inquiète pour les valeurs de la République française: liberté, égalité, fraternité. C'est le moment de les défendre et de ne rien lâcher. J'appelle tout un chacun à glisser un bulletin Macron dans l'urne au second tour de la présidentielle"

 

 Le point à 22H10 
 Emmanuel Macron en tête à Haguenau 

A Haguenau, les électeurs ont placé Emmanuel Macron en première place lors de ce premier tour, avec 31,39% des voix. Marine Le Pen totalise 27,65% des suffrages. Jean-Luc Mélenchon est à 15,67%. Eric Zemmour est crédité de 7,46%, Valérie Pécresse 4,96%. 

"Le président sortant augmente son score de plus de 10 points par rapport à 2017 où il avait terminé en 3e position. Il engrange 1767 bulletins supplémentaires. Il devance nettement Marine Le Pen qui abandonne sa pole position de la dernière fois et qui occupe la seconde place avec 27,65% des voix" notent nos confrères des DNA

 

 Le point à 22H 
 Réactualisation à la marge des estimations selon Le Monde 

 

 Le point à 21H50 
 La réaction de Laurent Jacobelli, conseiller régional RN 

Le porte-parole de Marine Le Pen et Président du groupe « Rassemblement National et apparentés » à la Région « Grand-Est » s'exprime par communiqué ce soir. Il estime que "les résultats de ce soir confirment le clivage entre les patriotes et les mondialistes (...) À partir de ce soir, c’est une nouvelle élection qui commence. Dans quinze jours, les Français auront l’opportunité de récupérer le pouvoir qui a été confisqué par des élus hors-sol qui sont au service de cabinets de conseil américains. Puisque sept Français sur dix disent ne plus vouloir d’Emmanuel Macron comme Président de la République, ils pourront faire confiance à Marine Le Pen (...)"

 

 Le point à 21H45 
 Dépouillement en cours à Strasbourg 

A Strasbourg, où les électeurs avaient jusqu'à 20h pour voter, le dépouillement est encore en cours. Voici un point d'étape sur les opérations en cours avec des chiffres provisoires, arrêtés à 21h45

 

 Le point à 21H25 
 Le vote des habitants de Blancherupt, plus petite commune du Bas-Rhin 

La commune, située dans la Vallée de la Bruche, totalise 47 inscrits sur les listes électorales. 36 d'entre eux ont pris part au vote, soit 76%

Ces électeurs ont placé au coude à coude Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon avec 24,4% des voix pour chacun de ces candidats. Juste derrière Marine Le Pen à 18,18% et Eric Zemmour à 15,15%

 

 Le point à 21H15 
 La réaction d'Unser Land 

"L'effondrement de LR doit amener à une recomposition du paysage politique alsacien" déclare le parti Unser Land dans un communiqué publié ce soir.

"Ce premier tour de l’élection présidentielle marque également l’acte de décès du parti Les Républicains. Après le Parti Socialiste, c’est un autre éléphant qui disparait du paysage politique (...) Ce mouvement observé à l’échelle hexagonale va nécessairement entrainer une recomposition du paysage politique en Alsace, dominé depuis des décennies par les Républicains et leurs mouvements prédécesseurs."

 

 Le point à 20H40 
 Mélenchon en tête à Mulhouse 

A Mulhouse, c'est Jean-Luc Mélenchon qui arrive en première position avec 36,06% des voix. Il s'agit de résultats définitifs car les bureaux de vote ont fermé à 18h et la ville est équipée du vote électronique. Le taux de participation est de 66%

Emmanuel Macron arrive deuxième 25,15% des voix, suivi de Marine Le Pen avec 17,76%

Voici les résultats complets

 

 Le point à 20H30 

On refait le point sur les premiers résultats, estimés par les instituts de sondage.

 

 Le point à 20H00 

Selon les estimations d'Ipsos Dell, sur France 2, c'est Emmanuel Macron et Marine Le Pen qui arrivent en tête de ce premier tour de l'élection présidentielle avec respectivement 28,1% et 23,3% de voix. Il s'agit encore d'estimations.

Jean-Luc Mélenchon arrive troisième avec 20,1%, Eric Zemmour est à 7,2%. Grosse surprise pour la droite de gouvernement qui, avec Valérie Pécresse, décrocherait 5% des voix. L'écologiste Yannick Jadot est à 4,4%, Jean Lassalle récolte 3,3%, Fabien Roussel 2,7%, Nicolas Dupont-Aignan à 2,3 %.

La déflagration est énorme à gauche pour les socialistes : 2,1% des voix pour Anne Hidalgo.

L'extrême gauche : Nathalie Arthaud est à 0.8%, Philippe Poutou à 0,7%.

 

 Le point à 19H50 

La participation reste l'élément clé de tout scrutin... Mais qui sont ces abstentionnistes ? Nos confrères du Huffington Post leur ont tendu leur mirco

 

 Le point à 18h 

La majorité des bureaux de vote viennent de fermer leurs portes. Toutefois, cette année, certaines communes ont décidé de laisser l'accès aux urnes possible jusqu'à 19h.

Pour les premiers résultats et les premières estimations, il faudra attendre 20H comme l'exige la loi.

D'où proviennent les chiffres sur lesquels se basent les résultats communiqués à 20H ?

La méthode privilégiée par les instituts de sondage est celle des estimations. Ce ne sont plus de ssondages de "sortie des urnes" ou de sondages réalisés le jour du vote par téléphone, mais des chiffres établises et remontés du terrain.
"Chaque institut envoie des sondeurs dans des centaines de bureaux de vote considérés comme représentatifs. Ils assistent au dépouillement et envoient les résultats au fur et à mesure. C'est pour cela que les résultats sont bien plus fiables, car ils proviennent des urnes" expliquent nos confrères des DNA.

 

 Le point à 17h30 

Bonsoir à tous et bienvenue sur notre suivi de la soirée électorale de l'élection Présidentielle.

Pour l'heure, les seules informations dont nous disposons sont celles de la participation. A 17h en Alsace, tant dans le Bas-Rhin que le Haut-Rhin, la participation marque le pas par rapport aux précédents scrutins.

A l'échelle nationale, la participation se révèle légèrement plus élevée que le 21 avril 2002 à la même heure, où elle était de 58,4 %. On s'en souvient, 2002 fut une année record pour l’abstention à un premier tour d’élection présidentielle.

Dans les grandes villes, les bureaux de vote garderont leurs portes ouvertes jusqu'à 20H. Ailleurs, ils fermeront leurs portes majoritairement à18h, parfois 19H.