Vendredi 30 juin 2017 Les faits du soir

<p>LA MORT DE L'IMMORTELLE SIMONE VEIL</p>

30 avril 2021 à 13h51 par La rédaction

DKL DREYECKLAND






























L�??ancienne déportée, ancienne ministre de la santé et femme politique Simone Veil est décédée ce matin à 89 ans.


 



Des mots, des combats et un courage à toutes épreuves, comme ce soir de 1979 où Simone Veil doit faire face à des partisans FN très virulents lors d'un meeting... L�??ancienne déportée d'Auschwitz, née en 1927 à Nice, incarne �?? à sa manière �?? les trois grands moments de l�??histoire du XXe siècle : la Shoah, l�??émancipation des femmes et l�??espérance européenne.


Comme beaucoup de rescapés, Simone Veil n�??a jamais caché que l�??essentiel de sa vie s�??était joué pendant ces longs mois passés à Auschwitz-Birkenau.


Elle en a tiré une force qui lui a permis de mener son autre combat, celui pour la dépénalisation de l'avortement, voté après des semaines de débat parlementaires en novembre 1974. Enfin Simone Veil a également été une des grandes figures de la construction européenne.


En 1979, elle devient la présidente du premier Parlement européen élu au suffrage universel.
Sa disparition lui a valu un grand nombre d'hommages. Le président du conseil départemental du Bas-Rhin, Frédéric Bierry, voit en elle une « figure indissociable des plus beaux et grands débats des dernières décennies ».


Le secrétaire général du Conseil de l�??Europe, Thorbjørn Jagland, a salué ce matin « l�??exceptionnel parcours de vie de Simone Veil ».


Roland Ries, le maire de Strasbourg, tient à honorer la mémoire de celle « dont la vie tout entière a été marquée par la lutte, parfois acharnée, pour ses convictions. »























 









 

Zone contenant les pièces jointes