Vendredi 16 décembre 2016

<p>Un Noël de MISE </p> <p>Jusqu'au 31 décembre, imprégnez-vous de l'atmosphère du marché de Noël du musée de l'Impression sur Etoffes de Mulhouse.</p>

30 avril 2021 à 13h30 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

Paris espère accueillir les jeux olympiques d'été de 2024. La candidature de la France repose sur la mobilisation de toute la filière sportive, amateur et professionnelle. Cette semaine, une délégation du projet "Paris 2024" était à Strasbourg...



Même si la candidature ne mentionne que la capitale française, c'est bien toute une Nation qui s'engage et qui doit soutenir Paris dans cette course de fond.
Ce discours, Bernard Lapasset, le co-président du projet « Paris 2024 », en a fait sa devise. Il parcourt le pays pour rencontrer les acteurs du sport en région.
Cette semaine, c'est à Strasbourg que le comité a posé ses valises. La capitale alsacienne a voté une motion en faveur de la candidature et cela pourrait jouer en sa faveur si Paris venait à être choisie, car les sites olympiques ne seront pas tous concentrés en région parisienne...
Aux côté de Bernard Lapasset, on a pu croiser  le nageur David Smetanine, neuf fois médaillé aux Jeux paralympiques.



Au-delà du projet sportif, l'aspect économique est également important car Strasbourg ferait une base arrière idéale pour des délégations nationales en quête d'équipements sportifs de pointe, à moins de 2 heures de Paris en TGV..



 



 



104 voix pour, 65 contre. La région Grand Est a voté son budget primitif 2017, qui atteint 2,8 milliards d'euros. 4 priorités s'en dégagent : l'emploi, la jeunesse, l'équilibre et l'attractivité du territoire et les transports et l'aménagement des territoires.



 



 



Football, L2 ce soir : Racing - Niort et Sochaux - Red Star.