TABAC | La cigarette bientôt bannie de tous les parcs et espaces verts strasbourgeois

La ville de Strasbourg et la Ligue contre le Cancer s'engagent dans le renforcement de la lutte contre le tabagisme. L'interdiction de la cigarette dans les parcs et jardins va être généralisée, pour le bien-être des habitants mais aussi pour diminuer la pollution de l'air et des sols. Explications...

4 mai 2021 à 9h55 par Pierre Maurer

DKL DREYECKLAND
Crédit: Des plaques de ce type seront apposées à l'entrée de l'ensemble des parcs, jardins, espaces verts et

A Strasbourg, parcs et jardins publics vont devenir non-fumeurs. Après avoir testé la mesure, la collectivité va l'étendre à l'ensemble de ses parcs et jardins publics. Un dispositif soutenu par la Ligue contre le Cancer, qui tend vers une visée pédagogique avant d'être répressive.

-

REPORTAGE | Les parcs et jardins publics de Strasbourg deviennent "sans tabac"

-

Cette avancée est en réalité l'aboutissement d'un travail mené depuis 4 ans et qui a débuté avec l'inauguration, en 2014, des aires de jeux sans tabac. La collectivité entend tester le futur dispositif sur des zones réduites, dans un premier temps, situées au sein de trois parcs strasbourgeois : les Contades, l'Orangerie et la Citadelle. Selon un communiqué de la Ville de Strasbourg, "cette mesure a anticipé la loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, et son décret rendant obligatoire pour tous les espaces publics de jeux en France". Un premier test réussi.

-

Des ambitions de plus en plus importantes

L'an passé, un test est mené à l'échelle d'un grand parc, celui de la Citadelle. Situé à proximité du quartier de l'Esplanade, ce grand parc attire un public particulièrement familial et sportif.

Pour les besoins de l'expérimentation, des panneaux sont installés aux différentes entrées, une campagne de sensibilisation auprès des usagers (fumeurs et non-fumeurs) est menée. Et les résultats sont sans appel : 71% des non-fumeurs et 57% des fumeurs sondés se disent favorables à la mesure !

-

Strasbourg, pionnière grâce à la généralisation de la mesure

Le conseil municipal de la ville doit adopter cette mesure le lundi 25 juin pour qu'elle s'applique ensuite aux 81 aires de jeux clotûrées et aux 5 aires "non-clôturées mais fortement fréquentées et symboliques"

Cette mesure se traduira, pour les usagers, par l'installation de nouveaux panneaux à l'entrée des parcs et des règlements des espaces verts de la ville modifiés.

-

Les différents protagonistes de la mesure (Ligue contre le Cancer, Ville de Strasbourg, Agence de Santé, Régime local...)
présentent la plaque qui sera installée à l'entrée des parcs strasbourgeois  -  photo PM/RDL
-

La ville veut informer et sensibiliser avant de passer à la verbalisation. En cas de flagrant délit, la pause cigarette pourrait vous côuter une amende de 68€