STRASBOURG | Pour dénoncer le manque d'auxiliaires scolaires, une femme monte en haut d'une grue

Cette maman d'un enfant de 9 ans est montée au sommet de cette grue vers 4h ce matin.

4 mai 2021 à 10h09 par Pierre Maurer

DKL DREYECKLAND
La grue au sommet de laquelle s'est hissée la femme est située sur un chantier du quartier de l'Espl
Crédit: PM/RDL

Le point à 13h45

La femme est descendue de la grue qu'elle occupait depuis le petit matin.


Le point à 10h30

Depuis 4h ce matin, une femme s'est installée au sommet de cette grue dans le centre de Strasbourg.

Elle souhaite, par son geste, dénoncer le manque d’auxiliaires de vie scolaire en France. Ces personnes sont censées prendre en charge des milliers d'enfants handicapés dans les écoles françaises.

Selon cette femme (qui avait déjà réalisée une opération similaire l'an dernier pour alerter sur sa propre situation), il manquerait des centaines d'assistants en France. Elle est aujourd'hui sortie d'affaire et son fils dispose d'une telle personne, mais souhaite attirer l'attention des élus sur le sort des autres familles qui sont dans l'attente d'un assitant pour l'année qui s'ouvre.

Des policiers et des pompiers spécialisés dans les sauvetages en hauteur sont sur place. Des négociations sont en cours pour que cette femme descende de la grue par elle-même.

Plus d'infos à venir dans nos prochains journaux.