STRASBOURG | Fête clandestine à la Petite France : 33 pesonnes verbalisées

Le 5 décembre dernier, lors d'une intervention dans une fête clandestine, la police strasbourgeoise a procédé à 33 verbalisations. Les co-organisateurs sont également poursuivis.

4 mai 2021 à 9h39 par Pierre Maurer

DKL DREYECKLAND
Deux agents de polices (photo d'illustration)
Crédit: PM/DKL

Le samedi 5 décembre 2020 à 00 h 40, faisant suite à un appel « 17 », un équipage de Police Secours du commissariat de police de Strasbourg s'est rendu rue des moulins à Strasbourg où se déroulait une fête privée et ce, malgré les mesures sanitaires actuellement en vigueur, prescrivant l’interdiction de rassemblements festifs réunissant plus de 6 personnes.

Sur place, les policiers ont dénombré près d’une quarantaine de participants. Selon les fonctionnaires, cette fête s’étendait jusque sur la voie publique. C'est le bruit provoqué par ce rassemblement qui semble avoir poussé des riverains à prévenir les forces de l'ordre

Des verbalisations et des poursuites engagées

33 personnes se sont vues infliger une contravention à hauteur de 135 € pour non-présentation de l’attestation dérogatoire. Le maître des lieux s’est quant à lui vu verbaliser pour tapage nocturne, indique le communiqué de la Police Nationale dans le Bas-Rhin.

Une procédure est actuellement diligentée par le commissariat du secteur centre à l’encontre des 4 co-organisateurs de la soirée au motif de mise en danger de la vie d’autrui.

"La Direction Départementale de la Sécurité Publique du Bas-Rhin, particulièrement vigilante en cette période de restriction sanitaire, rappelle qu’il ne sera fait preuve d’aucune indulgence en cas de manquement au respect des consignes" conclut le communiqué.