SOLDES | PAS DE RATTRAPAGE POUR LES VITRINES DIMANCHE

Comme l'an dernier, l'arrêté préfectoral autorisant les Vitrines de Strasbourg à ouvrir le premier dimanche des soldes a été attaqué par les syndicats. Cette fois, le tribunal administratif le suspend, avant la date prévue.

30 avril 2021 à 15h31 par Pascal Kury

DKL DREYECKLAND
Crédit: Photo Pierre Maurer

Mauvaise nouvelle pour les VDS, qui s'interrogent sur les attaques répétées des syndicats contre le commerce physique de centre-ville. 


Pour compenser la perte de chiffre d'affaires des commerçants pendant le marché de Noël hyper-sécurisé, les Vitrines avaient sollicité un coup de pouce pour le 14 janvier.


La justice donne raison aux syndicats qui défendent le repos dominical et jugent la demande abusive.