Actualités régionales et nationales

SANTE | Les hôpitaux alsaciens mobilisés face à la deuxième vague de l'épidémie de Coronavirus

06 novembre 2020 à 12h06 Par la rédaction
Crédit photo : DKL

A l'occasion de notre journée spéciale, consacrée à l'épidémie de Covid-19 en Alsace, on s'intéresse à la situation aux sein des hôpitaux de Mulhouse et de Strasbourg. Retrouvez nos reportages et interviews diffusés dans cet article.

Journal de 7H : le point à Strasbourg

Le ministre de la Santé Olivier Véran a dressé ce jeudi un bilan préoccupant de la situation en France : plus de 58.000 nouveaux cas de contamination ont été décelés ces 24 dernières heures.
Pour l'heure, l'Alsace fait face, mais dans une moindre mesure que ce qu'elle a connu au printemps dernier et que ce que connaissent actuellement les autres hôpitaux de l'Hexagone.

Actuellement, le service d'infectiologie du Nouvel Hôpital Civil à Strasbourg fait face aux prémices, en quelque sorte, de la deuxième vague qui déferle avec bien plus d'intensité ailleurs. Des patients gravement atteints par le Covid-19 originaires de Rhône-Alpes ont pu être admis ces dernières heures, au titre de la solidarité nationale.

Toutefois, la vigilance reste de mise. On écoute à ce sujet le Dr Nicolas Lefebvre, chef du service des maladies infectieuses au NHC à Strasbourg.

INTERVIEW - Dr Lefebvre NHC Strasbourg

Journal de 8H : la crainte de revivre un printemps noir à Mulhouse.

Au sein de l'hôpital de Mulhouse, les unités « Covid » sont ouvertes depuis quinze jours au sein de plusieurs services. Elle ne sont pas submergées pour l'heure... mais le corps médical se prépare, malgré de nombreux postes vacants. C'est là le problème, selon plusieurs cadres de santé et médecins. Le point avec ce reportage de Pascal Kury

REPORTAGE "La crainte de revivre un printemps noir"

Journal de 9H : à Mulhouse, on manque d'infirmières en réanimation

Pascal Kury s'est rendu au sein du service de réanimation, toujours fortement sollicité. 10 patients s'y trouvaient en milieu de semaine, on en attend progressivement davantage dans les jours et semaines à venir. Immersion au sein du service de réanimations avec Pascal Kury.

REPORTAGE "En réanimation, des postes ne sont pas pourvus"

Éditions de la mi-journée : vue croisée à Strasbourg et Mulhouse

Les capacités des unités de réanimation au Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg ne sont pas (encore ?) dépassées. Cette situation conduit à faire preuve de solidarité avec les hôpitaux et services de réa d'autre région nettement plus en difficulté face à la deuxième vague de l'épidémie.

A Strasbourg, on se souvient avoir pu transférer au printemps des patients vers l'étranger ou vers l'ouest de la France. Le Dr Nicolas Lefebvre, chef du service des maladies infectieuses au NHC à Strasbourg, est désormais heureux de pouvoir "renvoyer l'ascenseur". Il répond à Pierre Maurer.

INTERVIEW "La solidarité nationale en matière sanitaire : c'est important"


A Mulhouse, le chef de la réanimation, le Dr Khadoul Kuteifan, se montre également inquiet à l'approche des prochains jours. Ce qui le préoccupe le plus, c'est cette carence en personnel. Il analyse pourquoi les professionnels de santé ne restent pas longtemps en service de réa.

INTERVIEW "A quel prix allez-vous apporter les meilleurs soins ?"