Mercredi 3 août | les faits du soir

<p>La Foire aux Vins de Colmar sera surveillée de près ! | Premier bilan de la fréquentation touristique à Strasbourg en juillet : pas de désertion massive...</p>

30 avril 2021 à 10h02 par La rédaction

DKL DREYECKLAND



 La foire aux vins d'Alsace de Colmar, qui débute vendredi, n'échappe pas à son lot de mesures de sécurité renforcées. 


Les services du Préfet, de la ville de Colmar et du parc des expositions travaillent main dans la main depuis de longues semaines pour que les mesures de sécurité prévues pour cette édition 2016 soient les plus efficaces et adaptées possibles.
Cela se traduira, cette année, par un renforcement du nombre d'agents de sécurité aux abords et dans le parc des expos, à davantage de fouilles à l'entrée du site... et à la fin du stationnement sauvage en ce qui concerne les abords immédiats du site. Entre les différents giratoires de la Liberté, du 15/2 et Timken, le stationnement sera banni. Un contrôle strict sera opéré selon Christophe Marx, le secrétaire général de la Préfecture du Haut-Rhin. Ecoutez ses précisions dans le journal ci-dessus.
Pour permettre aux visiteurs de garer facilement, deux parkings gratuits supplémentaires seront ouverts, devant l�??usine Timken et à hauteur de l�??AFPA, vers le cimetière.



 



A Strasbourg, la police est intervenue en nombre, ce matin, dans le quartier de Cronenbourg, pour procéder à la fermeture d�??une mosquée gérée par une association, selon des informations relayées par nos confrères des DNA.


La situation de cette dernière, qui ne payait plus ses loyers, était connue de la justice depuis près de 3 ans. Aucune information officielle n'a été communiquée pour l'instant sur cette fermeture du lieu de culte musulman.



 



ECONOMIE à présent avec ces premières tendances en matière de fréquentation touristique.


A Strasbourg, comme dans d�??autres villes de France, on appréhendait la période estivale. Selon les professionnels, il n�??y a pas eu d�??annulations massives suite aux récents événements. Exemple dans cet hôtel du centre de la capitale alsacienne avec le reportage de Charlotte Delarchand.



 



Vers un bon millésime 2016 pour les vins d'Alsace, près trois années plutôt difficiles en termes de volumes, la production viticole alsacienne devrait être en hausse cette année. Selon les premières estimations du CIVA, les prévisions font état d'1 million 180 000 hectolitres. Une estimation qui marquerait, à peu de choses près, un retour à la moyenne décennale de production.



En revanche, l'année s'annonce catastrophique pour les céréaliers. Mauvais temps, sols impraticables : une forte baisse de volume est attendu pour le blé alsacien.