Mercredi 14 septembre 2016 Les faits du soir

<p>Le dalai lama à Strasbourg. Il sera reçu demain au Conseil de l'Europe et par la Ville.</p>

30 avril 2021 à 10h13 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

L�??étau se resserre sur Fessenheim. Les quatre principaux syndicats du CNPE rhénan ont appelé à la grève contre la décision de fermeture d�??un site rentable et sûr, selon eux. Grève peu suivie. Cet après-midi, manifestation devant la centrale et le CCE réuni à Levallois-Perret. Le conseil d�??administration d�??EDF ordonne une expertise externe pour justifier la fermeture des deux réacteurs alsaciens.



 



C'est l'écomobilité qui est au c�?ur du 13e salon BiObernai qui débute vendredi. Les organisateurs proposent de faire un tour d�??horizon de nos pratiques en la matière, à grands renforts de démonstrations, d'ateliers et de conférences.


S'il est une habitude difficile à changer, c'est bien celle de nos moyens de transports. L'idéologie des années 70, celle de la voiture omniprésente, a évolué. Force est de constater qu'il est toujours difficile de convaincre certains du bien fondé de passer à une mobilité raisonnée, d'autant plus sur des trajets courts.


Durant trois jours, une dizaine de conférences seront consacrées au sujet. Vélos, tricycles, trottinettes et voitures électriques seront présentés lors de ce salon, qui a attiré l'an dernier plus de 21.000 visiteurs.


Cette année, Maurice Meyer se lance un autre défi en parallèle de l�??organisation : créer une bière bio, brassée localement, et baptisée BiObernai Bier.


On pourra goûter le premier brassin lors du salon, mais son développement futur dépend de la campagne de financement participatif qui vient d'être lancé sur le site miimosa.com



 



Et puis n'oubliez pas que l'on se retrouve à  19h05 ce soir, à l'occasion de la reprise du débat de la rédaction. Pour la première émission de la saison, nous parlerons de la crise que traversent les apiculteurs en Alsace, et plus globalement en France.


Météo calamiteuse pour les abeilles, prédateurs de plus en plus nombreux, pollens contaminés par les produits phytosanitaires... Les raisons de s'inquiéter sont réelles.