Mercredi 01 mars 2017 Les faits du soir

<p>François Fillon ne se retire pas malgré la menace d'une mise en examen.<br /> Le candidat de la droite est lâché par l'UDI ce soir.</p>

30 avril 2021 à 13h41 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

Jean-Louis Christ ne sollicite pas le renouvellement de son mandat de député. A 66 ans, il choisit de rester maire de Ribeauvillé.


Son suppléant Jacques Cattin pourrait lui succéder.



 



 



Le sport santé (ou sport sur ordonnance) devient une réalité pour tous, en France. Le concept, largement éprouvé à Strasbourg depuis 5 ans, est désormais généralisé.
Ce sont les patients atteints d'une affection de longue durée qui sont les principaux concernés par cette mesure.



Et cela représente une part non négligeable de la population, estimée entre 10 et 11 millions de personnes. On a déjà parlé de ce dispositif qu'a lancé la ville de Strasbourg en 2012. Il concerne aujourd'hui 1500 personnes, suivies par 320 médecins prescripteurs. Il est désormais national.


En revanche, le financement de la mesure n'est, lui, pas encore acté. En Alsace, la première année du dispositif est gratuite, les deux suivantes sont payantes sur la base d'une tarification sociale, calquée sur les revenus du patient.


Valérie Fourneyron, ancienne ministre des sports, était de passage à Strasbourg ce matin dans le cadre du lancement national du sport santé. Pour elle, il est évident que le financement doit être pluriel...



Le Dr Alexandre Feltz, conseiller municipal à l'origine du dispositif à Strasbourg, insiste sur le gain financier et humain que représente le sport sur ordonnance



Pour l'heure, seul un candidat à la présidentielle, en l�??occurrence Benoît Hamon, a prévu dans son programme un financement du sport sur ordonnance.



 



 



Football. 8e de finale de la Coupe de France : ce soir  US Avranches (Nat)   - RCSA.