Mardi 31 janvier 2017 Les faits du soir

<p>La cave vinicole Les Faîtières d'Orschwiller - Kintzheim Prix d'Excellence du ministère de l'Agriculture.<br /> C'est une première dans son histoire de 60 ans.</p>

30 avril 2021 à 13h38 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

Le spirituel et le culturel se rencontrent cette semaine à Strasbourg avec la cinquième édition du festival des "Sacrées Journées".


Ce rendez-vous qui reste sans équivalent en France "ose la fraternité" cette année. Il s'agit  du slogan choisi par ses organisateurs...



C'est en 2010 que des amis, musiciens pour certains, mélomanes pour d'autres, s'unissent pour créer le festival des "Sacrées Journées". Leur pari : favoriser la rencontre entre les membres des communautés de toutes religions et prouver que la musique transcende les différences et les émotions.


Depuis cette date, chaque année, c'est un véritable challenge que se fixent les organisateurs pour faire venir du monde entiers solistes, chorales et musiciens. A cela s'ajoute le défi de proposer des concerts originaux, dans les lieux qui le sont tout autant.



A compter de jeudi et jusqu'à dimanche, vous pourrez retrouver des artistes originaires de Russie, de Syrie, du Liban, mais aussi d'Inde, de Mongolie ou encore de pays du Maghreb, sans oublier des Alsaciens...
Tout cela débute à la Cathédrale de Strasbourg, jeudi soir. Pour le reste, un coup d'oeil sur le site sacreesjournees.eu  s'impose !



 



 



"Créer du lien, procurer du bien -être, rendre la vie acceptable..." Le réseau APA présente ses voeux au seuil d'une année exceptionnelle. En 2017, le réseau départemental d'entraide historique fêtera ses 70 ans. Chaque année, ses structures membres, dont APAMAD et APALIB accompagnent près de 25.000 personnes. La lutte contre l'isolement est une priorité pour l'association qui manque en permanence de personnel qualifié.