Mardi 29 mars 2016 Les faits du soir

<p>SNCF Réseau injecte 470 M€ dans la grande région</p>

30 avril 2021 à 8h58 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

 



Rénover, moderniser et développer le réseau ferroviaire : c'est le credo de SNCF Réseau qui investira en 2016 470 millions d'euros dans la grande région.


Des sommes considérables inscrites au financement de chantiers très différents les uns des autres.


Lancé en 2008, le vaste programme de renouvellement du réseau ferroviaire national est loin d'être achevé. Avec environ 30.000 km de lignes, la tâche est immense, dit  Thomas Allary , le directeur en ACAL de SNCF Réseau. Le tunnel de Puberg, en Alsace Bossue, sera profondément rénové entre le mois de juin et le mois d'octobre ; entre mi-novembre et mi-décembre, c'est en gare de Mulhouse que 3 aiguillages seront changés.


Des chantiers de renouvellement de voies sont également programmés... avec, à chaque fois, comme préoccupation première, de minimiser l'impact pour les clients.


Enfin, les équipes de SNCF Réseau pourront bientôt s'atteler à la remise en état des installations de la LGV à Eckwersheim, où s'est produit le dramatique accident en novembre dernier. La levée des scellés judiciaires a été prononcée il y a quelques jours...



 





Le chiffre qui ne passe pas�?� 5 M�?�. C�??est ce qu�??a touché l�??an dernier Carlos Tavares, le patron de PSA Peugeot �?? Citroën, une somme qui fait parler dans les ateliers mais bondir certains syndicats. En un an, le grand dirigeant a doublé son salaire alors qu�??il était venu dire aux salariés de Mulhouse qu�??eux coûtaient trop cher, se souvient Julien Wostyn le leader de la CGT. Le syndicaliste crie au scandale quand cette rémunération astronomique sanctionne le redressement spectaculaire du groupe après 17.000 suppressions d�??emplois dont 1.700 à Mulhouse. Julien Wostyn espère une « colère sociale », qui pourra se manifester dès jeudi.


Pierre Gattaz ne juge pas la rémunération disproportionnée. « Il faut savoir récompenser la réussite », dit le président du Medef.



 



La journée d�??action du 31 mars avec des perturbations dans les transports en commun de l�??Eurométropole de Strasbourg. Les lignes E et F du tram ne seront pas desservies. Ailleurs, compter une rame toutes les vingt minutes.



 



A trois jours de la clôture du vote, 250.560 personnes se sont prononcées sur le nom de la région ACAL, la plateforme de consultation citoyenne ouverte le 14 mars. Une participation qui réjouit l�??exécutif. Il vous reste jusqu�??à vendredi pour choisir entre les quatre propositions Rhin-Champagne, Acalie, Nouvelle Austrasie et Grand Est. Votez sur notrenouvelleregion.alsacelorrainechampagneardenne.eu . Il reste jusqu�??à vendredi pour choisir. Voire glisser son bulletin dans l�??urne de votre hôtel de région.



 



En attendant, la commission permanente du CR a étudié aujourd�??hui 200 rapports. 3,5 M�?� ont été ventilés dans le développement économique, priorité de la majorité. 31 dossiers ont été vus permettant la création et le maintien de 224 emplois dans la grande région.



La région soutient aussi l�??apprentissage et l�??artisanat. La création du pôle alimentaire du CFA Ernest-Beyer de Metz est actée.



 





Basket-ball. Evénement historique au Rhénus ce soir�?�SIG �?? Trente en demi-finale de l�??Eurocoupe, première manche. Il faut remonter à 2001 pour retrouver un club français dans le carré final d�??une compétition européenne.



 



Natation. Aux championnats de France de Montpellier, la Mulhousienne Fantine Lesaffre a réussi le 2e temps des séries du 400 m 4 nages. La suite en finale. Demain, entrée en lice de Yannick Agnel.