Mardi 25 octobre 2016 Les faits du soir

<p>De grands chantiers urbanistiques</p>

30 avril 2021 à 13h14 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

9e jour de protestation de policiers. A l�??appel de syndicats, les fonctionnaires se sont brièvement rassemblés cet après-midi devant les tribunaux. Faible mobilisation, comme à Strasbourg où ils n�??étaient qu�??une poignée. Mais le mouvement est appelé à se renouveler.



 



 



Le réaménagement de la zone commerciale nord de Strasbourg, l'une des plus grandes de France, va bientôt démarrer. D'ici à un an, c'est une véritable transformation commerciale et urbanistique qui sera menée sur cet espace à cheval sur 4 bancs communaux.



Cette zone (bâtie sur des terrains appartenant aux communes de Lampertheim, Mundolsheim, Vendenheim et Reichstett) va être profondément revue. Le groupe rémois d'aménagement et de promotion Frey a été choisi pour requalifier cet espace qui n'est pas des plus avenants, selon les dires mêmes du président de l'Eurométropole, Robert Herrmann.


Concrètement, 60.000 m² de surface commerciale supplémentaire vont être construits, sur la partie zone de l'emprise foncière, bordant l'échangeur d'autoroute. C'est sur cet espace que viendra s'installer une partie des commerces qui occupent aujourd'hui la partie nord de la zone.



Car c'est bien là tout l'enjeu de cette transformation : stopper le recours systématique à la voiture, parfois pour faire seulement quelques mètres entre deux boutiques.


Antoine Frey, l'aménageur, préfère parler « d'expérience client ».



Les travaux débuteront l'an prochain pour aboutir à la livraison d'une première tranche fin 2019. Mais il faudra encore près de 10 ans pour transformer l'ensemble de la zone et 217 millions d'euros, dont 9 de l'Eurométropole...



 



 



Saint-Louis: reconversion d'une friche ferroviaire en parc d'entreprises.



La Ville de Saint-Louis et la société  Proudreed  ont  signé le 21 octobre leur acte de partenariat et lancé la commercialisation du Multiparc du Château d�??eau, Un programme de longue haleine sur plus de trois hectares.



C�??est un investisseur patrimonial inscrit dans le long terme que la Porte de France a choisi pour effacer une verrue paysagère à l�??entrée de ville. Au 144, rue de Mulhouse, tout près du cimetière, l�??ancienne gare de marchandises a fait l�??objet d�??interminables tractations avec SNCF, RFF et autres acteurs publics. Désormais, 3,2 ha vont être réhabilités par Proudreed, la première foncière française, qui va ériger des bâtiments pour PME/PMI. La première phase comporte deux bâtiments, un S et un M by Proudreed d�??une surface totale de 4600 m2, livrables pour l�??été 2017. Zones modulables de conception novatrice, elles s�??inscriront dans six unités  pour un engagement de 12 M�?�. A terme, l�??aménageur escompte 130 à 180 emplois sur le site.



 



 



Comme on pouvait s�??y attendre, le marché de Noël d�??Obernai sera déplacé du centre-ville vers le parking des Remparts. Pour des raisons de sécurité.