Mardi 18 avril 2017 Les faits du soir

Attentat déjoué avant la présidentielle : deux suspects arrêtés à Marseille.<br /> Ils étaient connus pour être radicalisés.

30 avril 2021 à 13h45 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

Les représentants bas-rhinois des candidats à la présidentielle étaient conviés ce matin par les agriculteurs à une visite d'exploitation et à une séance de questions - réponses.
Seuls trois représentants des candidats Hamon, Fillon et Macron étaient présents pour ces échanges auxquels Pierre Maurer a pu assister.





Stop aux promesses, oui à davantage de concret ! C'est une nouvelle fois le mot d'ordre des agriculteurs rassemblés à l'appel de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs.
Une dizaine de députés et de représentants de candidats à la présidentielle ont assisté à une visite d'exploitation à Duttlenheim avant de prendre part à un débat mené par le patron de la FDSEA bas-rhinoise, Franck Sander. Ce dernier a listé 13 mesures souhaitées par le syndicat, applicables dans les 200 premiers jours de mandat du futur président.
Investissement, fiscalité, environnement, retraites : les attentes de la profession sont nombreuses et Franck Sander voit à long terme.





Représentants politiques et agricoles s'accordent sur une chose : il veulent défendre une ligne de conduite alsacienne, qui sera portée par les futurs députés auprès du prochain ou de la prochaine chef(fe) de l'Etat.