Mardi 10 mai 2016 Les faits du soir

<p>Chasse au moustique tigre dans le Bas-Rhin</p>

30 avril 2021 à 9h02 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

Manuel Valls engage la responsabilité de son gouvernement en dégainant le 49.3 pour faire passer la loi Travail sans vote.



Une motion de censure est déposée contre le gouvernement.



 



 



La fiscalité de l�??EuroAirport. La sénatrice Patricia Schillinger a fait remonter au gouvernement les inquiétudes des élus de la communauté d�??agglomération des Trois-Frontières qui s�??apprêtent à perdre des recettes fiscales du secteur suisse de l�??aéroport. Jean-Michel Baylet, ministre de l�??Aménagement du Territoire, assure que la perte sera compensée par l�??Etat.



 



 



Il n�??y aura pas de poursuites pour homicide involontaire dans l�??affaire du bébé tué par un chien à Epfig vendredi. Un american staffordshire attaché avait mortellement mordu le petit garçon de 18 mois. Le chien appartenait au cousin de la mère de l�??enfant. Il a été euthanasié.


La justice poursuit les investigations, mais tient compte du cadre familial du drame.



 



 



Le Bas-Rhin est classé dans la liste des départements où le moustique tigre peut présenter un danger pour la santé publique. Un plan de lutte a été mis en place dans le département avec une surveillance particulière des communes colonisées, à savoir Bischheim et Schiltigheim et le quartier de Neudorf, à Strasbourg. C'est à ces endroits que plusieurs de ces moustiques avaient été repérés l'an dernier. Le syndicat  de lutte contre les moustiques est formel : on ne peut plus empêcher la prolifération de l'espèce. Mais la contenir reste possible, grâce à des gestes simples comme éviter la formation de points d'eau dans les jardins, explique Françoise Pfirsch, du syndicat de lutte contre les moustiques dans le Bas-Rhin.



 



 



Nous vous en parlions dans notre édition hier matin : les habitants des villes de Sélestat et Haguenau sont contraints de se passer, durant les deux prochains mois, des services de leur CAF. Les antennes délocalisées de la caisse d'allocation familiale sont en effet fermées, pour permettre aux agents de rattraper le retard accumulé dans le traitement des dossiers. Une situation que déplorent les maires des deux communes. Ce matin, Marcel Bauer, le maire de Sélestat, était encore en colère contre cette décision appliquée unilatéralement et sans concertation.



 



 



Les basketteurs de la SIG disputent ce soir leur dernier match de la saison régulière au Havre. Un match sans enjeu pour les vice-champions d�??Europe.