Mardi 08 mars 2016 Les faits du soir

<p>Donner de la visibilité à toutes les luttes des femmes</p>

30 avril 2021 à 8h55 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

C�??est aujourd�??hui la journée internationale des droits des femmes. Des droits bafoués toujours, mais cette journée est tout sauf une fête pour les militantes. Au c�?ur de Mulhouse, des organisations politiques, humanitaires et féministes ont manifesté cet après-midi pour que le 8 mars ne reste pas sans lendemain. Dans le rassemblement, beaucoup de femmes kurdes qui portent la voix des martyres des dictatures et des terroristes�?�



Cette manifestation était aussi un tour de chauffe avant la journée d�??action de demain contre la loi Travail �?? El Khomri. Selon les organisations, le gouvernement Valls aggrave lui aussi les inégalités entre femmes et hommes.



A l�??approche du mercredi de contestation, les perturbations démarrent ce soir à la SNCF. Elles seront fortes. Elles courent jusqu�??à jeudi 8H.



 



C�??était l�??exemple de la commune nouvelle : deux mois après son entrée en vigueur, la Ville de Kayserberg Vignoble a connu son premier incident hier soir. Henri Stoll a démis Thierry Speitel-Gotz de sa délégation aux finances. Le premier maire de la commune nouvelle sanctionne le maire délégué de Sigolsheim pour n�??avoir pas voté le budget. Sigolsheim, Kientzheim et Kaysersberg avaient fusionné le 1er janvier. Mais la lune de miel est consommée. Thierry Speitel reste bien entendu maire délégué de son village.



 



Le trafic ferroviaire a été interrompu cet après-midi à Vieux-Thann à la suite d�??un accident impliquant une voiture. Celle-ci a quitté sa route pour coucher un lampadaire qui a fini sur la voie ferrée.



 



C�??est à Vieux-Thann aussi que la Région ACAL et M2A ont présenté ce matin une enquête sur les habitudes de déplacement dans la vallée de la Thur. Une étude sur les mobilités urbaines confiée par l�??Agence d�??urbanisme de la Région mulhousienne, concernant les habitants de la Com Com de la vallée de St-Amarin, le pays de Thann �?? Cernay et la commune de Wittelsheim. En 2015, la ligne Mulhouse �?? Thann �?? Kruth a enregistré 7000 voyageurs par jour en moyenne avec une centaine de circulations quotidiennes.



 



Comme chaque année, le mois de mars est synonyme d'information et de prévention concernant le cancer colorectal. L'Alsace reste très touchée par cette pathologie qui fait 500 morts chaque année.


Le lancement d'un nouveau test de dépistage devrait permettre de diagnostiquer encore plus tôt les patients à risque.


Cette année, l'association pour le dépistage du cancer colorectal en Alsace et la Ligue contre le cancer misent sur la pédagogie pour évoquer cette pathologie. Une structure gonflable, semblable à un tunnel, serpente sur quinze mètres de long. C'est en réalité un morceau d'intestin dans lequel le visiteur peut voir les lésions cancéreuses qui se produisent lorsqu'un cancer colorectal se déclare et évolue défavorablement. Car il faut informer et inciter à faire le test en Alsace, où la population est particulièrement concernée.


Une prévention réussie, c'est celle qui implique totalement le patient et permet de donner une réponse rapide. Le Dr Isabelle Gendre, coordinatrice de l'ADECCA Alsace, détaille la marche à suivre, à partir de 50 ans. Rappelons qu'un nouveau test est en place depuis l'automne dernier. Plus fiable et plus efficace, il permet d'identifier plus tôt les éventuelles lésions. Il est toutefois trop tôt pour tirer un premier bilan de son utilisation.