Lundi 19 décembre 2016 Les faits du soir

<p>Un chef d'Etat africain chez les Alsthommes de Reichshoffen</p>

30 avril 2021 à 13h31 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

C�??est une visite-événement qu�??a effectuée ce matin, à l�??usine Alstom de Reichshoffen, le président sénégalais Macky Sall. Accompagné du secrétaire d�??Etat français à l�??Industrie, Christophe Sirugue, il a validé la signature d�??un contrat portant sur l�??achat d�??une quinzaine de trains bi-modes, fabriqués en Alsace.


Visite au pas de course pour la délégation sénégalaise, à travers le dédale de halls qui composent l�??usine. Atelier de chaudronnerie, de garnissage, piste d�??essai dynamique�?� Les regards scrutent les carcasses en métal des trains actuellement en construction.


Le Sénégal a signé pour une commande ferme de quinze trains et sept autres en option. Des TER bi-modes, proches de nos Régiolis, qui circuleront à partir de 2019 sur la ligne créée entre le nouvel aéroport de Dakar  et la capitale, distants  de 50km environ. Un contrat à plus de 220 millions d�??euros. Pour Macky Sall, le président sénégalais, le choix d�??Alstom pour construire ces trains s�??appuie sur « l�??expertise connue ».


Pour le secrétaire d�??Etat français à l�??Industrie,  ce contrat est également synonyme de bouffée d�??oxygène, au vu de la récente actualité liée à Alstom Belfort notamment.


En tout, cinq sites d�??Alstom en France, mettront leur compétence au service de contrat qui débouchera sur la livraison des premiers trains en 2019.



 



 



La région Grand Est première des nouvelles régions à signer une convention d'exploitation avec SNCF Mobilités. En 2017, 1676 TER quotidiens sur le réseau de Grand Est. 165.000 voyageurs transportés.



 



 



Gilbert Stimpflin (Mulhouse Sud Alsace) président de la CCI Grand Est. Il a été élu ce matin à Strasbourg.