Lundi 17 octobre 2016 Les faits du soir

<p>Les pauvres ont droit aussi à la culture. C'est ce que rappelle l'ATD en ce 17 octobre.</p>

30 avril 2021 à 12h55 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

17 octobre. C�??est la journée mondiale du refus de la misère.


A Mulhouse cet après-midi, animation devant Porte Jeune.



 



 



Les produits traiteurs alsaciens ont le vent en poupe. Le groupe Schneider Food, qui vient de renouveler sa gouvernance en faisant entrer des salariés dans son capital, s'attaque au marché national.


Pour cela, il dispose de trois marques déjà bien identifiées en Alsace�?� Vous  êtes peut-être déjà des consommateurs avertis ou les avez simplement aperçus sur les linéaires. Il s'agit des produits traiteur Schneider, des produits de la mer Baltic et des salades Hammer.


Le point commun de ces marques : nées et implantées localement. C'est la société Schneider Food qui regroupe ces entités (depuis 1960 pour la plus ancienne), à savoir la distribution de produits de la mer transformés, tels la truite ou le hareng, particulièrement prisés en Alsace.


Damien Van Overbeke est le directeur général de Schneider Food. Il revient sur les mutations qui ont transformé la PME alsacienne en 10 ans. Une stratégie qui s'accompagne par une reprise récente de la société par ses trois cadres dirigeants mais aussi l�??ouverture du capital aux salariés.


Un développement national de grande ampleur est également en instance.



 



 



Le chiffre du jour : 144.000. C�??est le nombre d�??entrées des 56e JO de Mulhouse. Presque aussi bien que l�??an dernier, année exceptionnelle.