Lundi 15 mai 2017 Les faits du soir

<p>Edouard Philippe nouveau locataire de Matignon.<br /> Le député -maire LR du Havre succède à Bernard Cazeneuve.</p>

30 avril 2021 à 13h46 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

Alors que la parité homme-femme se fait lentement une place en politique, le conseil régional de Grand Est a décidé d'en faire un axe prioritaire. C'est ce matin à Strasbourg que s'est réuni pour la première fois le comité de pilotage chargé des questions d'égalité au sein de la collectivité.


Premier geste fort : la signature d'une charte d'engagement.



Le document vise à soutenir les actions remarquables sur les questions d'égalité dans le Grand Est, mais aussi à soutenir les initiatives menées par les particuliers et les associations.


C'est avant tout, c'est au sein même de la collectivité que ce document permettra d'avancer sur le chantier de la parité homme-femme. Le compte n'y est pas encore, tempère le président de région, Philippe Richert.



Les pistes pour y arriver sont multiples mais pour le président Richert, contraindre les collectivités n'est pas la bonne solution.



Cette démarche, qui s'inscrit dans le prolongement de celle entreprise par l'association française des communes régions d'Europe, incite également à développer le soutien à l'action économique pour les femmes. Le Grand Est a fait de cette thématique un des axes principaux de son action.