LES TITRES DE L'ACTU DU MERCREDI 20 DÉCEMBRE

Retrouvez l'essentiel de l'actualité de ce début de journée et un coup d'-il à votre météo.

30 avril 2021 à 14h41 par Pierre Maurer

DKL DREYECKLAND
Crédit: Épave de la rame impliquée dans l'accident d'Eckwersheim en gare de Strasbourg-Cronenbourg - photo P

JUSTICE | Systra mise en examen dans le cadre de l'enquête sur l'accident de TGV d'Eckwersheim


La société Systra, filiale de la SNCF, a été mise en examen hier pour "blessures et homicides involontaires" dans l'enquête sur le déraillement d'une rame du TGV Est qui faisait un essai, le 14 novembre 2015 à Eckwersheim au nord de Strasbourg. 11 personnes avaient été tuées dans l'accident.


La société d'ingénierie chargée de la réalisation des essais est également mise en examen pour "imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement".


Le rapport définitif des experts judiciaires sur l'accident d'une rame d'essai du TGV, rendu en novembre, a accablé la SNCF et sa filiale Systra. La SNCF qui est d'ailleurs est convoquée ce mercredi par le juge chargé de l'enquête.




SANTE | Climat très tendu dans le secteur des cliniques strasbourgeoises


Guillaume Lohr, le directeur général de la clinique Rhéna,a organisé une conférence de presse à Strasbourg. Aux côtés des principaux responsables médicaux de la clinique mais aussi des deux co-présidents, il a tenu à faire la lumière sur la décision rendue publique le matin même par le Tribunal administratif de Strasbourg. Ce dernier annule les arrêtés de l'Agence régionale de santé qui valident l'autorisation d'ouverture de la clinique Rhéna. 


Pour Guillaume Lohr, qui a tenu a être très rassurant, cette décision n'est "pas une surprise", elle était "attendue". Selon lui, cette situation devrait être corrigé au premier semestre 2018.


Rappelons que cette décision intervient dans un contexte particulier puisque Rhéna doit accueillir dans les prochaines années un pôle de cardiologie actuellement déployé dans une clinique concurrente, celle de l'Orangerie. Le tout sur fond de différents juridiques entre les deux structures..




POLICE | Saisie record de drogue à Mulhouse !


Au chapitre judiciaire, c'est Noël avant l'heure pour les enquêteurs de la PJ mulhousienne. Ils ont saisi dernièrement une tonne de résine de cannabis. Les policiers ont confirmé hier soir avoir mis la main sur une très importante quantité de stupéfiants il y a quelques jours dans le quartier de la Mer Rouge. La drogue était stockée dans une voiture.




POLITIQUE | La fin d'une époque pour le PS


Le Parti socialiste a annoncé la vente de son siège historique de la rue de Solférino, à Paris, pour 45,55 millions d'euros, à la société foncière Apsys.




ACCIDENT | L'enquête sur la collision mortelle entre un car scolaire et un TER à Millas (Pyrénées-Orientales), survenue jeudi 14 décembre, s'accélère.


Une reconstitution a été organisée hier pour évaluer le champ de vision de la conductrice du car et le procureur de Marseille a fait un point sur l'état des investigations.


Grièvement blessée, la conductrice du bus n'avait été que brièvement entendue par les enquêteurs au lendemain de l'accident. Elle a de nouveau été placée en garde à vue mardi après-midi, dans le cadre d'une enquête pour "homicides et blessures involontaires".




FOOT | Se mettre au chaud pour le début de l’hiver…


... le Racing Club de Strasbourg y pense très fortement ! Les strasbourgeois affrontent ce soir, pour leur dernier match de l’année, le FC Metz au stade St Symphorien. Match sous haute sécurité, en tous cas, seuls 600 supporters alsaciens seront autorisés à assister à la rencontre.




METEO | Mercredi maussade et humide


Nouvelle vague de précipitations ce matin sur l’Alsace. De la pluie essentiellement, mêlée parfois à de la neige fondue… Un temps perturbé, donc, qui aura tendance à s’atténuer cet après-midi avec le retour de quelques éclaircies. Cela restera toutefois très timide…


Les températures ce matin sont comprises entre 1 et 2°C seulement. Cet après-midi, le mercure ne devrait pas dépasser les 4 à 5°C.