GCO | Nouveau face à face entre opposants et Vinci à Kolbsheim

Un nouveau face à face a eu lieu ce matin dans la forêt de Kolbsheim, entre opposants au projet d'autoroute et salariés du concessionnaire Vinci. Ces derniers sont repartis dans le calme, selon des témoins.

30 avril 2021 à 15h58 par Pierre Maurer

DKL DREYECKLAND
Crédit: Nouveau face à face (dans le calme) entre opposants au GCO et agents de Vinci - photo FB/Alain Jun

Les travaux préparatoires se précisent sur le tracé du futur GCO, dans l'ouest strasbourgeois. Le concessionnaire Vinci et ses équipes Arcos multiplient ces derniers jours les visites sur le terrain. 


Dernière en date : la venue ce matin d'une délégation en forêt de Kolbsheim. Peu après 8h, ce mercredi matin, plusieurs salariés de l'entreprise retenue pour la construction se sont présentés dans ce bois où résident des opposants au projet, regroupés au sein d'une ZAD (zone à défenre).


Le face à face entre les quelques hommes de Vinci et les opposants est resté calme, si on en croit les échanges rapportés par des élus et par des membres du collectif "GCO Non merci".






Rencontre temporaire et nouveau rassemblement ce soir


Le face à face n'a pas duré puisque ces représentants de Vinci, accompagnés d'un huissier, ont quitté les lieux quelques dizaines de minutes seulement après être arrivés.


Le collectif "GCO Non merci" appelle ses soutiens et sympathisants à un rassemblement hebdomadaire devant la Préfecture, pour dénoncer entres autres la décision du Gouvernement de proroger la demande d’utilité publique (DUP) du GCO jusqu’en 2026.