Actualités régionales et nationales

FESSENHEIM | La centrale définitivement arrêtée depuis cette nuit

30 juin 2020 à 06h28 Par Pierre Maurer
La centrale nucléaire de Fessenheim, au bord du grand canal d'Alsace
Crédit photo : DR/DKL

Le second réacteur de la centrale a été coupé avant minuit, mettant fin à 43 ans de production d'électricité d'origine nucléaire en Alsace. Les riverains sont inquiets de "l'après" alors que les antinucléaires ont fêté leur victoire hier.

Sans aucun signe visible depuis l'extérieur du site, le econd réacteur de la centrale nucléaire de Fessenheim a été débranché du réseau électrique national lundi 29 juin au soir à 23 heures, a annoncé EDF dans un communiqué.

Même si cette fermeture était annoncée depuis de longues années, annoncée d'abord par François Hollande puis confirmée par Emmanuel Macron, les riverains et élus s'interrogent toujours sur l'avenir du site. Fessenheim et son intercommunalité ont vécu grâce aux retombées économiques générées par la présence du site et des centaines d'emplois qui en dépendaient. Il va falloir désormais apprendre à vivre sans.

Un long parcours pour démanteler le site

Cette procédure s'annonce particulièrement longue et complexe. Elle est estimée, au bas mot, à une quinzaine d'années au moins. Il faudra d'abord procéder au démontage des deux réacteurs, s'attaquer ensuite à l'évacuation du combustible hautement radioactif qui, selon le calendrier prévu, s'achèvera en 2023.

Le démantèlement proprement dit, inédit en France à cette échelle, devrait débuter à l'horizon 2025 et se poursuivre au moins jusqu'en 2040, selon nos confrères de Franceinfo.