Du nouveau en matière de stationnement à partir de janvier 2018 à Strasbourg

<p>C'est surtout une évolution administrative et de vocabulaire qui attend les automobilistes. Il faudra toujours payer son parcmètre ! Explications...</p>

30 avril 2021 à 13h52 par La rédaction

DKL DREYECKLAND

Publié par PMaurer le vendredi 7/07/2017



La mesure avait été annoncée à l'automne dernier par le gouvernement Valls avant d'être repoussée à plusieurs reprises. La dépénalisation du stationnement prendra finalement effet au 1er janvier 2018. Une mesure qui permettra aux 800 communes de France où le stationnement est payant de prendre en charge la gestion des amendes.



Evolution à Strasbourg, mais sans surcoût

Principale crainte des automobilistes, des associations les représentant et des associations de consommateurs : la flambée des prix, notamment en cas de dépassement du temps de stationnement. Dans la capitale alsacienne, la mairie veut jouer la carte de la pédagogie et de la bonne foi.



Concrètement, on n'observera pas de changement concernant le coût du stationnement. A Strasbourg, c'est le cas du lundi au samedi de 9 h à 19 h. Pour le résidant, le forfait mensuel à 15 euros ne sera pas impacté. Pour les tarifs, là aussi, pas d'évolution : 2,10�?� de l'heureheure en zone rouge, 1,70�?� en zone orange, 0,50�?�  en zone verte.


Petite évolution positive toutefois : la durée maximale de stationnement augmentera. Ainsi, en zone rouge, elle passera de 2 h à 3 h, en zone orange de 2 h à 4 h et en zone verte de 3 h à 5 h. Attention toutefois à la flambée des prix car cette durée supplémentaire sera facturée plus cher, de façon progressive par quart d�??heure. On ne connaît pas encore le tarif exact de ce stationnement. Il devrait être fixé lors du conseil municipal du 25 septembre.



Fin des contrôles par les ASVP

Le stationnement ne sera plus contrôlé par les agents de surveillance de la voie publique (ASVP), mais par les employés de l'organisme qui aura remporté l'appel d'offres lancé par la Ville. 





Pour les contrevenants, plus de PV mais une "redevance d�??occupation du domaine public". Le « forfait post-stationnement » sera maintenu au tarif de 17�?� si payée dans les 72h. Pour les retardataires, la douloureuse passera à 35�?�



Notez ausi que si l�??automobiliste qui a correctement payé son stationnement maisa dépassé la durée pour laquelle il payée (et qu�??il est contrôlé dans la limite du temps maximum autorisé par zone), la somme de son ticket sera déduite. La ville a pour obligation de consacrer l'argent qu'elle récoltera par ce biais au développement des transports publics et à la création de nouveaux grands axes cyclables notamment.