Actualités régionales et nationales

DECONFINEMENT | Découvrez les principales annonces faites par Edouard Philippe ce mardi

28 avril 2020 à 15h07 Par la rédaction de DKL Dreyeckland (MAJ à 16h13)
Le Premier ministre lors de son allocution devant l'Assemblée ce 28 avril
Crédit photo : Capture d'écran franceinfo:

Retrouvez dans cet article mise à jour en temps réel les principales informations et annonces effectuées par Edouard Philippe. Il prend la parole devant l'Assemblée Nationale pour présenter les différentes mesures et phases du plan de déconfinement du 11 mai.

 16h02 

"Tous les événements qui regroupent plus de 5 000 participants ne pourront se tenir avant le mois de septembre."

 15h59 

Douche froide du côté des sportifs de haut niveau : "la saison 2019-2020 de sport professionnel, notamment de football, ne pourra pas reprendre" assure Edouard Philippe.

 15h57 

"Les plages resteront inaccessibles au moins jusqu'au 1er juin" rappelle le Premier ministre. Par ailleurs, "les grands musées, les cinémas, les théâtres ne pourront pas rouvrir." Le report des mariages sera également effectué par les mairies "sauf urgence".

En revanche, les bibliothèques et médiathèques pourront rouvrir leurs portes.

"De façon générale, il nous faut éviter les rassemblements. Ils seront limités à 10 personnes sur la voie publique et dans les lieux privés.""

 15h51 

En ce qui concerne les transports, "nous voulons réduire les transports interrégionaux au maximum en limitant les déplacements aux motifs professionnels et familiaux. Ce n'est pas le moment de quitter son département pour partir en week-end."

Il sera possible de se déplacer "sans attestation dans un secteur inférieur à 100 km autour de son lieu de vie"

 15h48 

Toujours sur le volet économique, les commerces "rouvriront également à partir du 11 mai sauf les cafés et les restaurants (...) Les marchés seront en général autorisés".

A l'intérieur des commerces, les règles vont également changer : "les commerces devront respecter un cahier des charges strict (...) pour faire respecter les distances minimales. Le port du masque sera recommandé pour le personnel et les clients. Un commerçant pourra subordonner l'entrée au port du masque

 15h46 

Sur le volet économique, Edouard Philippe assure que "le télétravail doit être maintenu partout où cela est possible pendant au moins les trois prochaines semaines." Par ailleurs, des horaires "décalés" pourront être observés pour que les flux de personnes soient les moins grands possibles.

Concernant le dispositif de chômage partiel, Edouard Philippe précise que ce dispositif "restera en place jusqu'au premier juin. Il faudra ensuite l'adapter progressivement."

 15h44 

Le 11 mai marquera également la réouverture des crèches, "avec des groupes de 10 enfants maximum."

 15h40 

"Le retour de nos enfants est un impératif pédagogique et de justice sociale. Nous proposons une réouverture très progressive des maternelles et écoles élémentaires à partir du 11 mai, partout sur le territoire et sur la base du volontariat. Dans un second temps, nous pourrons envisager de rouvrir les collèges, en commençant par les cinquièmes et sixièmes. Nous prendrons une décision début juin pour les lycées."

 15h38 

"A compter de jeudi [le 30 avril, ndlr], le directeur général de la santé présentera les indicateurs département par département". Ces indicateurs permettront, selon le Gouvernement, de savoir comment le virus se propage et s'il est toujours envisageable de procéder au déconfinement à la date du 11 mai.

Un système de couleur sera adopté, afin de visualiser de manière simple quels sont les départements où le virus se déplace "de manière active"

 15h36 

"C'est fin mai, par exemple, que nous statuerons sur la réouverture des cafés et des restaurants par exemple."

 15h35 

En cas de déconfinement, une "première phase" se tiendrait du 11 mai au 2 juin

 15h34 

Edouard Philippe reste toutefois prudent et prend un ton presque menaçant : "nous tous, préférons éviter que nous devions connaitre, après le confinement et le déconfinement, un reconfinement (...) si à l'approche du 11 mai, le nombre de nouveaux cas journaliers n'était pas dans la fourchette prévue, alors nous devrions en tirer les conséquences. Si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas au 11 mai."

 15h31 

Concernant le projet StopCovid, il "permettrait aux personnes qui ont croisé quelqu’un de testé positif, sans le connaître, d'être intégré dans un parcours de santé" rassure Edouard Philippe. Il ajoute également que les choses ne sont pas encore figées : "Pour l'heure, compte tenu des incertitudes sur cette application, je serai bien en peine de vous dire comment elle fonctionnera. Lorsque l'application fonctionnera, nous organiserons d'un débat spécifique suivi d'un vote spécifique"

 15h28 

"Tous les cas contacts seront testés et invités à s'isoler (...) et nous comptons nous reposer sur le civisme de chacun". Par ailleurs, Edouard Philippe indique qu'il reviendra au préfet de définir les plans d'accompagnement des personnes à isoler

 15h24 

Dès la sortie du confinement (soir le 11 mai), "nous serons en capacité de massifier les tests avec 700 000 tests virologiques par semaine" promet Edouard Philippe.

 15h22 

"Nous soutiendrons les collectivités territoriales pour l'achat de masques en prenant en charge 50 % du prix des masques lavables

 15h20 

Edouard Philippe rappelle que chaque semaine, "près de 130 millions de masques sont réceptionnés à destination du personnel médical" par ailleurs, près de 20 millions de masques lavables grand-public seront disponibles à compter du mois de mai"

"Grâce à la mobilisation de tous, il y aura un nombre suffisant de masque dans le pays au mois de mai" assure Edouard Philippe.

 15h17 

Edouard Philippe débute une séquence où il rappelle le dispositif de mise à disposition des masques depuis le début de l'épidémie auprès du personnel hospitalier. "la question du masque a causé une incompréhension chez les Français"

 15h15 

La doctrine d'Etat concernant ce déconfinement répondra à trois axes : "protéger, tester et isoler"

 15h13 

"Il faut procéder avec prudence pour éviter le retour d'une épidémie" insiste Edouard Philippe en rappelant également l'importance de la géographie dans cette démarche. "La circulation hétérogène du virus créée, de fait, une différenciation dans les territoires" avance le chef du gouvernement.

 15h08 

Le premier Ministre indique que "le confinement a permis d'éviter le décès de 62000 personnes en un mois et d'éviter la carence de 105 000 lits de réanimation"

 15h05 

Le premier Ministre débute son discours devant une assemblée qui compte environ 75 parlementaires, raisons de sécurité sanitaire oblige. Sa prise de parole a été précédée d'un bref discours du président de l'Assemblée, Richard Ferrand.