Actualités régionales et nationales

CORONAVIRUS | Les initiatives se multiplient pour fabriquer du gel hydroalcoolique en Alsace

23 mars 2020 à 17h34 Par P.M., édité par C-E. M. le 24.03.2020 à 18h00
Fabrication de gel hydroalcoolique par les pharmaciens du Haut-Rhin
Crédit photo : Document remis

Face à la pénurie de gel hydroalcoolique, des acteurs se mobilisent pour rassembler les ingrédients nécessaires à la fabrication du produit. En sud-Alsace, fait insolite, des pharmaciens se sont associés à une brasserie pour en fabriquer !

Dans le Haut-Rhin, c'est la Brasserie du Marcaire située à Muhlbach sur Munster qui a pris l’initiative de contacter le syndicat départemental des pharmaciens afin de fabriquer du gel hydroalcoolique à destination des pompiers du SDIS 68.

Les pharmaciens ont coordonné la réalisation de cette production, notamment en apportant le protocole pharmaceutique en adéquation avec le site et les moyens, d’après le guide de l'OMS.

Les composants du gel (éthanol absolu, glycérine et eau oxygénée) ont été récupérés chez plusieurs entreprises locales. Certaines ont cédé leur marchandise à prix coûtant, d'autres ont offert leur stock*

Grâce au savoir-faire et aux connaissances de plusieurs enseignants de l'agglomération mulhousienne, la fabrication a pu se dérouler à la Brasserie du Marcaire le week-end dernier. Près de 420 litres de solution hydroalcoolique ont pu être fabriquées et reposent désormais dans les cuves avant de pouvoir être transférées puis utilisées par les pompiers du SDIS.

A Strasbourg, l'usine-école EASE produit du gel grâce aux étudiants et professeurs volontaires

Face à une situation qui devient critique en terme d’approvisionnement, les pharmaciens de la Pharmacie à usage intérieur des Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) ont eux aussi été autorisés à superviser la production de gel hydro-alcoolique dans les locaux de l’usine-école EASE. Ce site, inauguré en 2018 sur le campus universitaire d'Illkirch, permet de réaliser de petites séries de produits pharmaceutiques. A vocation pédagogique, il est destiné de la formation à la production en atmosphère contrôlée.

Sur place, tout est prêt pour réaliser des lots de 500 litres par jour, mais les capacités de productions peuvent d'ores et déjà être portées à 1 000 litres/jour fait savoir un communiqué de l'Université.

Une vingtaine d’étudiants de la Faculté de pharmacie ainsi que des enseignants se sont portés volontaires pour réaliser ces solutions hydro-alcooliques. Du matériel a également été mis à disposition par la faculté. Les chimistes des unités mixtes de recherche CNRS sont prêtes à fournir de l'éthanol si nécessaire.

Cette production obéit à des consignes réglementaires strictes. Une autorisation temporaire et exceptionnelle a été accordée au site. La production sera destinée aux HUS, ainsi qu’à l’Institut de cancérologie de Strasbourg.

* distillerie Lagrange (Sainte-Croix-en-Plaine), sociétés Fortwenger et Hansi (Ensisheim), pharmacie St-Morand (Altkirch), Bennes Vincent (Cernay), pharmacie Vauban (Mulhouse)