COLMAR | Double évasion à la maison d'arrêt cette nuit

Deux détenus, qui purgeaient des peines pour des faits de vol en réunion, se sont échappés cette nuit de la maison d'arrêt colmarienne. Leur cavale a débuté sur les toits de la prison. Ils sont toujours introuvables.

4 mai 2021 à 10h00 par Pierre Maurer

DKL DREYECKLAND
Capture d'écran Google Maps
Crédit: La façade la maison d'arrêt de Colmar
Le scénario a tout d'un film policier classique : une évasion en creusant un trou dans le plafond de la cellule, une fuite en déroulant une corde faite de draps et une cavale... C'est ainsi que deux détenus âgés de 27 et 38 ans se sont fait la belle cette nuit à la maison d'arrêt de Colmar.

Selon les premières informations, il s'agit de deux détenus qui purgeaient une peine de cinq ans de réclusion. Les hommes avaient été condamnés pour des faits de vol en réunion. Ils ont réussi à déjouer l'attention des gardiens et ont creusé un trou dans le plafond de leur cellule. Une fois à l'extérieur, c'est par les toits et avec une corde réalisé avec des draps qu'ils ont réussi à s'extraire du bâtiment en prenant la fuite à pied.

Les Equipes régionales d'intervention et de sécurité (ERIS), sollicitées en pareille situation, sont sur place. De nombreux policiers sont également mobilisés pour retrouver les malfaiteurs.

Un lieu dont la vétusté avait déjà été mise en cause

Ce n'est pas la première fois que la maison d'arrêt de Colmar fait parler d'elle pour des faits simiaires. Il y a cinq ans, trois détenus avaient réussi un pareil tour de force. 

Les syndicats se sont alarmés de cette nouvelle évasion. "Dans une prison très vétuste, où le manque de personnels est récurent, deux détenus se sont évadés par les toits" dénonce le Syndicat National Pénitentiaire Force Ouvrière / Personnel de Surveillance. Ses représentants réclament "une classification des établissements"