ANTISÉMITISME | L'Alsace mobilisée ce mardi

Tous les grands partis politiques français ont annoncé leur participation ce mardi aux manifestations communes contre l'antisémitisme, à l'exception du Rassemblement national. En Alsace, deux rendez-vous sont programmés.

4 mai 2021 à 10h28 par Pierre Maurer (mis à jour le 19.02.2019 à 11h42)

DKL DREYECKLAND
Le cimetière juif de Sarre-Union, profané en février 2015
Crédit: PM/RDL

À l’instar du grand rassemblement national organisé dans les rues de Paris, les partis politiques lancent un appel à la mobilisation contre l’antisémitisme. La quasi-totalité des partis et mouvements appellent à rejoindre les cortèges, exception faite du Rassemblement national de Marine Le Pen.

Les présidents du Sénat, Gérard Larcher (LR), et de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand (LREM), iront se recueillir  à 18h15 au Mémorial de la Shoah. Avec ce geste, ils veulent "exprimer leur solidarité à la communauté juive de France", et "réaffirmer leur attachement aux valeurs de la République et leur détermination commune à ne jamais céder à la haine et à la violence", selon un communiqué commun.

L'Alsace également mobilisée

Dans le Bas-Rhin, le principal rassemblement est organisé à Strasbourg, place de la République  à 19 h. De nombreux signataires d'un appel à la manifestation se sont associés. Les DNA évoquent Agir 67, EELV Alsace, Génération. S - le mouvement, Les Républicains 67, La République En Marche 67, LIBRES ! 67, MoDem Alsace, Parti Communiste Français 67, Parti Socialiste 67, Parti Radical de Gauche 67.

Rappelons que le Consistoire Israélite de Strasbourg a lancé la semaine passée un manifeste contre l’antisémitisme signé par près de 4.300 personnes.

La ville de Sélestat organise aussi un rassemblement de mobilisation contre l’antisémitisme à 19 h au Square Ehm, autour de la stèle des Justes.

Enfin, à Colmar, un autre rassemblement est prévu à 11h au Conseil Départemental.

Les autres rassemblements prévus en France