L'actualité nationale, régionale et locale 

Mulhouse : hommage aux policiers lors de la première Journée de la police nationale

La police nationale a désormais sa Journée Nationale le 9 juillet. La première a eu lieu partout en France ce vendredi. A Mulhouse, cela s’est traduit par une cérémonie d’hommage aux forces de l’ordre.

9 juillet 2021 à 16h03 - Modifié : 15 juillet 2021 à 10h36 par Grégoire Levy (édité par P.M.)

Cérémonie 2021 Journée Nationale de la police nationale
Crédit: Grégoire Levy

La première Journée Nationale de la police nationale a eu lieu ce vendredi 9 juillet en France. Le directeur général de la police nationale, Frédéric Veaux, en avait annoncé la création le 16 juin 2021. Une journée dédiée aux forces de l’ordre, à leur célébration ainsi qu’aux hommages aux policiers décédés durant l’année précédente.

À Mulhouse, cette journée s’est traduite par une cérémonie au commissariat central, rue de la Mertzau. La maire Michèle Lutz, des adjoints et conseillers municipaux, étaient présents, à l’image de Paul Quin, adjoint à la sécurité pour la ville de Mulhouse. Le préfet se trouvait aussi sur les lieux. Devant les élus et autres personnalités, les membres de la police nationale se tenaient en rang, par brigade. Louis Laugier, préfet du Haut-Rhin, a commencé par saluer l’ensemble des effectifs présents au garde à vous. Le représentant de l’Etat a ensuite lut un message de Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, adressé à l’ensemble de la police nationale.

« Un moment de célébration de la police nationale »

Dans ce dernier, le ministre expliquait le rôle de cette journée. Il s’agit pour le gouvernement de « célébrer l’institution », et de créer un « moment de mémoire et d’hommage, de célébration de la police nationale ». Il a également insisté sur les actions policières pour protéger les femmes et les enfants victimes de violences. La célébration s’est poursuivie par la remise de médailles d’honneur à certains agents. Remises par le préfet, ces médailles récompensent individuellement des actes de bravoures réalisés ces dernières années.

Après cela, deux personnes ont réalisé un appel des policiers et policières disparus en 2020 et 2021, afin de leur rendre hommage. Hommage conclu par une Marseillaise entonnée par de jeunes enfants, au garde à vous, du centre mulhousien des jeunes de la police nationale. Le préfet a ensuite terminé la cérémonie par un discours d’hommage et de remerciement aux forces de l’ordre mais aussi aux élus. L’événement a toutefois été émaillé par le malaise d’une participante, rapidement prise en charge.

Le choix du gouvernement de créer cette journée le 9 juillet est symbolique. Comme l’a expliqué le ministre de l’Intérieur dans son message, ce choix a été fait en hommage à la loi du 9 juillet 1966. Ce jour-là est instituée pour la première fois la police nationale, qui rassemble alors les personnels de la sûreté nationale et de la préfecture de police de Paris. 1966, première année également où des femmes sont intégrées aux services actifs par les concours d'officier de police.

Cette nouvelle Journée Nationale, sans être réclamée par les policiers haut-rhinois, se voit tout de même très bien accueillie par ces derniers. C’est le cas du major Laurent Hertzog, chef de la brigade anti-criminalité et récompensé pour acte de bravoure lors de la cérémonie.

INTERVIEW - Major Laurent Hertzog, chef de la brigade anti-criminalité à Mulhouse