L'actualité nationale, régionale et locale 

M2A : les occupants de la maison d'arrêt de Mulhouse transférés au nouveau centre pénitentiaire de Lutterbach

Débutée ce mardi soir aux alentours de 18h, l'opération a été menée cette nuit pour acheminer l'ensemble des occupants de la vieille maison d'arrêt vers une structure flambant neuf.

10 novembre 2021 à 6h51 - Modifié : 10 novembre 2021 à 7h23 par Pierre Maurer

maison d'arrêt Mulhouse
L'historique maison d'arrêt du centre de Mulhouse est désormais vide de tout occupant
Crédit: Google Maps

C'est sous très étroite surveillance que les 323 détenus purgeant leur peine au sein de la maison d'arrêt de Mulhouse ont été transférés au tout nouveau centre pénitentiaire de Lutterbach.

L'opération, qui s'est déroulée dans la nuit de mardi à mercredi, a été menée par les services pénitentiaires, épaulés par des policiers des gendarmes et des hommes appartenant aux équipes régionales d’intervention et de sécurité de l’administration pénitentiaire. De très nombreux véhicules ont été observés dès la fin de la journée ce mardi aux abords de la maison d'arrêt, située à quelques centaines de mètres de la Tour de l'Europe.

Selon nos confrères de la presse régionale, 17 rotations ont été nécessaires pour acheminer les détenus vers leur nouveau lieu de vie.

 

Ouverture après plusieurs semaines de marche à blanc

Les occupants de la maison d'arrêt ont été transférés dans un autre cadre, créé de toutes parts à quelques dizaines de kilomètres de Mulhouse, à Lutterbach. Dans ce centre pénitentiaire de nouvelle génération, près de 520 détenus et 300 agents pénitentiaires vont désormais évoluer

Le s'étend sur plus de 50 000m² et comprend les dernières avancées technologiques. Afin que les opérations d'accueil des détenus, plusieurs journées de tests sous forme de marche à blanc ont été réalisées, avec le concours de lycéens de Pulversheim jouant le rôle de détenus fictifs.

Le chantier du centre de Lutterbach avait été visité au printemps dernier par Jean Castex, premier Ministre et le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti.