L'actualité nationale, régionale et locale 

Industrie : l'usine alsacienne de glaces Mars passera d'ici la fin de l'année à 100% d'énergie renouvelable

Installée à Steinbourg, près de Saverne, le site accélère sa transition énergétique. Dès le second semestre 2022, il deviendra 100% électrique renouvelable, sans recours aux énergies fossiles. Une initiative pionnière au sein du groupe américain, qui s’inscrit dans l’ambition d’atteindre zéro émission de gaz à effet de serre d’ici 2050.

7 avril 2022 à 8h48 - Modifié : 7 avril 2022 à 8h50 par Pierre Maurer

barres glaces Mars Snickers Steinbourg
Des barres glacées Snickers après passage à l'enrobage en chocolat
Crédit: DR / Mars Wrigley

Implantée à Steinbourg (près de Saverne) depuis 1989, l'usine Mars Wrigley est spécialisée dans la fabrication de barres glacées. Elle emploie 260 personnes et s'apprête à devenir le sylmbole d'un changement de taille. D'ici la fin de l'année, l'usine sera devenue le premier site industriel du Groupe Mars dans le monde à ne plus recourir aux énergies fossiles pour sa production.

A partir du second semestre 2022, l’usine sera entièrement alimentée à partir d’électricité renouvelable, certifiée « achat d’électricité d’origine garantie » (éolienne, hydraulique et solaire). C'est ce qu'indique le groupe dans un communiqué. "Face à l’urgence climatique, cette transition énergétique est un pas majeur opéré par Mars Wrigley, qui vient illustrer localement la vision du Groupe pour une croissance durable" a précisé Stéphanie Domange, PDG de Mars Wrigley France.

 

Un projet pionnier "100% français" au sein du groupe agroalimentaire

Cette transition énergétique positionne l’usine Mars Wrigley France de Steinbourg à l’avant-garde des initiatives du Groupe pour atteindre son engagement global d’atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre sur l’ensemble de sa chaîne de valeur à horizon 2050.

"Cette installation, plus efficace et plus performante, était un véritable pari sur l’avenir (...). Cette démarche industrielle innovante, et encore inédite chez Mars, reflète pleinement notre engagement en faveur de l’environnement" a commenté Guy Diebolt, le directeur de l’usine de Steinbourg.

L’usine, qui produit chaque année 37 000 tonnes de glaces, exportant 70% de sa production.

 

production glaces barres Mars Steinbourg
La "zone d'emballage" de la production des barres glacées Mars à Steinbourg
Crédit: DR / Mars Wrigley

Sustainable In a Generation

Cette transition énergétique portée par l'usine alsacienne "illustre l’un des axes du plan Sustainable In a Generation (« Durable en Une Génération ») mis en place par le groupe Mars" commente le communiqué.

L'entreprise s’est en effet engagée à atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre sur l’ensemble de sa chaîne de valeur d’ici 2050. Toutes les émissions directes et indirectes en amont et aval de la chaîne de valeur, telles que celles générées par l'agriculture et les fournisseurs, jusqu'aux émissions des consommateurs, sont ainsi concernées.

Le groupe s'était par ailleurs déjà engagé, en 2009, à atteindre la neutralité carbone dans le cadre de ses opérations directes d'ici 2040.