L'actualité nationale, régionale et locale 

Gundershoffen : l'usine Tryba, véritable vitrine de l'industrie du futur en Alsace

Depuis deux ans, le site historique de la marque spécialisée dans les fermetures ne cesse d'investir pour faire du numérique la norme dans sa filière de production.

29 septembre 2021 à 9h27 par Pierre Maurer

Tryva Gundershoffen Google Maps
Le siège de Tryba à Gundershoffen, dans le nord de l'Alsace
Crédit: Capture d'écran Google Maps

Le montant est conséquent : 20 millions d'euros depuis 2019. Cette somme correspond à l'investissement consenti par le groupe dans son siège historique de Gundershoffen. Le but : faire du site de production de fenêtres, de vitres et de portes de garage une référence en matière "d'usine 4.0", c'est-à-dire d'unité de production utilisant le numérique dans ses process.

 

600 000€ de subventions régionales pour l'investissement

Lors d'une visite du site par des élus locaux et régionaux, le président de la Région Grand Est Jean Rottner a pu constater les développements permis entres autres par la subvention touchée par l'entreprise de la part de la région. D'un montant de 600 000€, ce budget a notamment permis de moderniser et automatiser la vitrerie

Dans ce service, l'arrivée du numérique et de la robotique permet aux opérateurs d'effectuer moins de tâches de force. La productivité n'est pas touchée par cela car grâce au numérique, 2 000 vitrages pourront bientôt être confectionnés chaque jour contre 1 500 aujourd’hui.

 

Cete omniprésence du numérique n'aura pas de conséquence sur l'emploi dans les mois à venir a fait savoir la direction de l'usine.

500 personnes travaillent sur le site de Tryba à Gundershoffen, selon nos confrères de la presse régionale, qui précisent également qu'en "2020, la maison mère Atrya a réalisé un chiffre d’affaires de 260 millions d’euros".