Actualités L'actualité nationale, régionale et locale 

Déconfinement : on vous rappelle les règles qui accompagnent les mesures sanitaires à partir du 19 mai

Commerces, restaurants, cinémas... Les lieux recevant du public s'apprêtent à rouvrir leurs portes ce mercredi. Afin de rendre cette étape possible, les pouvoirs publics ont mis en place des mesures spécifiques. On les détaille pour vous !

17 mai 2021 à 8h56 - Modifié : 17 mai 2021 à 8h58 par Pierre Maurer

Clients en terrasse
Les terrasses vont rouvrir ce 19 mai, sous certaines conditions cependant
Crédit: PixHere

Bien que la météo ne soit pas franchement en adéquation avec la saison et l'événement, les terrasses des bars et restaurants vont rouvrir leurs portes à compter de ce mercredi à travers le pays.

Cette date est attendue par de très nombreux professionnels qui étaient jusqu'alors contraints de proposer des services adaptés (livraison, click-and-collect...) voire même de rester fermer, comme cela a été le cas pour les acteurs du secteur culturel.

Comment les choses vont-elles se dérouler ?

Les services de l'Etat évoquent une réouverture axée sur trois aspects : "la progressivité, la prudence et la vigilance".

La progressivité sera conditionnée par une levée des mesures de restriction par étapes, du 3 mai au 30 juin. La prudence, elle, précise que ces réouvertures vont se faire plus rapidement pour les activités en plein air et les lieux où les personnes circulent. Enfin, la "vigilance" sous-entend que la réouverture ne réussira que si elle peut s’appuyer sur l’implication de chacun.

"Cela suppose le respect, par tous les Français, pour un temps encore, des mesures barrières et des règles de prudence que chacun a su adopter depuis plus d’un an" indique le site web du Gouvernement.

A partir de mercredi, voici ce qui va changer dans notre quotidien :

- le couvre-feu sera décalé, passant de 19h à 21h

- les bars, cafés et restaurants pourront rouvrir leurs terrasses extérieures, mais à condition de limiter l'accueil de la clientèle à 50% de la capacité et avec des tables de 6 personnes au maximum ;

- tous les commerces pourront rouvrir, de même que les marchés couverts ou encore les musées. Point commun de ces différents lieux : il faudra pouvoir garantir à chaque client un espace de 8 m² par personne.

- en ce qui concerne les cinémas, salles des fêtes et chapiteaux, là aussi une jauge maximale est mise en place : 35% de l'effectif, jusqu'à 800 personnes par salle ;

- rassemblements de plus de 10 personnes interdits dans l’espace public, sauf visites guidées ;

- bibliothèques : 1 siège sur deux ;

- parcs zoologiques en plein air : 50% de l'effectif ;

- lieux de culte, mariages ou pacs (cérémonies) : 1 emplacement sur 3 et en quinconce entre chaque rangée ;

- cérémonies funéraires : la jauge passe à 50 personnes ;

- dans l'enseignement supérieur, les universités, IUT et autres lieux de cours vont pouvoir accueillir 50% de l'effectif ;

- casinos : 35% de l'effectif ;

- danse : reprise pour les mineurs ;

- pour les activités sportives de plein air, la limite de 10 personnes s'appliquera. A noter que cette reprise compte uniquement pour les sports sans contact.

- compétitions sportives de plein air : pour les pratiquants amateurs 50 personnes (uniquement sans contact) ;

- spectateurs dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : 35% de l'effectif, jusqu'à 1 000 personnes (assises, pas debout) ;

- pratiquants dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : publics prioritaires comme les scolaires ;

- thermalisme : 50% de l'effectif ;

- reprise des festivals de plein air en format assis uniquement et avec une jauge de 35%, dans la limite d'un public de 1000 personnes

- télétravail maintenu ;