L'actualité nationale, régionale et locale 

Alsace : les pétards interdits par les deux préfectures cette fin d'année

3 décembre 2021 à 8h33 par Pierre Maurer

saisie pétards Strasbourg Pont Europe Police

Alsace et Allemagne, mêmes interdictions. "La préfète (du Bas-Rhin Josiane Chevalier) a décidé d'interdire, du 1er décembre à minuit au 3 janvier à 08H00 le port, le transport, l'achat, la vente et la cession de l'ensemble des artifices de divertissement et des articles pyrotechniques (catégorie C1, F1, C2, F2, C3, F3, C4 et F4)", indiquait il y a quelques jours la préfecture du Bas-Rhin dans un communiqué.

Ce jeudi 2 décembre, c'est au tour de la préfecture du Haut-Rhin de prendre un arrêté identique."À l’occasion des fêtes de fin d’année, et par mesure de sécurité, Louis Laugier, préfet du Haut-Rhin a pris un arrêté interdisant l’achat, la vente, la cession, l’utilisation, le port et le transport des artifices de divertissement et articles pyrotechniques dans l’ensemble des communes du département." indique le document fourni par la préfecture du Haut-Rhin.

 

L’utilisation anormale des artifices est trop souvent constatée dans le Haut-Rhin au travers de faits de violences urbaines à l’encontre des forces de l’ordre ou contre des édifices, bâtiments ou véhicules, en particulier lors des fêtes de fin d’année.

Cette décision s’inscrit également dans le cadre du niveau élevé de la menace terroriste pour prévenir toute atteinte à la sécurité et à la tranquillité publique et permettre ainsi aux forces de sécurité de rester mobilisées sur leurs missions de sécurité et de protection de la population.

Enfin, la manipulation des pétards, souvent par des mineurs, entraîne chaque année un très grand nombre d’accidents et de blessures graves aux mains et aux yeux à l’échelle nationale.

Communiqué de la Préfecture du Haut-Rhin du 2 décembre 2021

 

Tout comme en Allemagne voisine, en Alsace, pétards et feux d'artifice sont particulièrement prisés durant la nuit de la Saint-Sylvestre. Chaque année, leur utilisation entraîne des blessures graves, parfois des morts. 

Nos voisins allemands ont décidé d'interdire également l'utilisation d'artifices à la suite des nouvelles mesues de restrictions sanitaires annoncées ces dernières heures.