Environnement : le traditionnel Osterputz concerne même les routes d'Alsace !

Le constat est peu reluisant : chaque année, 1 000 tonnes de déchets sont récupérés le long des 6400km de route dont a la charge la CeA.

21 mars 2022

ramassage déchets Osterputz CeA Batzendorf mars 2022
Un agent de la CeA ramassant des déchets le long de la RD1340 près de Haguenau
Crédit: PM/DKL

Pendant deux semaines, 481 agents d’exploitation répartis sur 35 centres d’entretien et d’intervention seront déployés sur les 6 410 kilomètres que compte le réseau routier alsacien.

Selon la Collectivité européenne d'Alsace, cette opération vise à alerter les usagers sur le surcoût occasionné lorsqu’ils jettent des détritus depuis leurs véhicules. Les services de la CeA estiment que cela revient à salarier 15 personnes à temps plein, soit 22 500 heures de travail ! Et cela, sans compter le traitement des 1 000 tonnes de déchets recueillies chaque année.

Outre l’aspect peu esthétique des déchets, ceux-ci se dispersent aussi dans l’environnement où ils se dégradent lentement, risquant de polluer au passage sols et rivières. Si certaines zones sont plus exposées que d’autres - routes à fort trafic, zones d’activités ou industrielles, secteurs plus touristiques - aucune n’est épargnée.

 

Enjoliveurs, bouteilles en verre et morceau de pare-choc

Ce lundi, au sud-ouest de Haguenau, à hauteur de l'échangeur de Batzendorf, l'équipe menée par Franck Iltis s'est armée de sacs poubelles et de pinces pour partir à la pêche aus déchets. A peine sortis de leurs véhicules que les hommes en orange s'affairent presque machinalement. Bouteilles en verre, papiers gras, mégots, canettes, morceaux de plastiques composent le trésor de la matinée. Des déchets qui ont été ramassés sur à peine cent mètres de distance !

" le message que l'on aimerait faire passer, c'est que ramasser les déchets, ça n'est pas notre mission" déplore Franck Iltis. " Nous, on doit s'occuper normalement de la sécurité des usagers. Pendant qu'on ramasse ces déchets, hé bien on ne s'occupe pas des routes !"

REPORTAGE | En immersion avec les agents de la CeA en charge de l'Osterputz près de Haguenau
arbre déchets Osterputz CeA mars 2022
Un "arbre a déchets" composé d'objets abandonnés le long de la RD1340
Crédit: PM/DKL

La sensibilisation, clé de voûte du changement des comportements

Si certaines zones sont plus exposées que d’autres - routes à fort trafic, zones d’activités ou industrielles, secteurs plus touristiques - aucune n’est épargnée. La CeA reconnaît également travailler avec plusieurs acteurs. " On travaille beaucoup avec les communes et les intercommunalités pour les sensibiliser" admet André Erbs, vice-président de la CeA et élu du secteur de Haguenau.

Des actions sont également menées avec d'autres publics (associations, scolaires...) sur des axes moins passants pour les sensibiliser à l'environnement et au volume de déchets récoltés.

panneau de sensibilisation et déchets
Des déchets collectés au pied d'un panneau d'information de la CeA
Crédit: PM/DKL