MEMOIRE | Bientôt de nouvelles "Stolpersteinen" dans les rues alsaciennes

De nouveaux pavés en laiton, conçus et posés par l'artiste allemand Gunter Demnig, vont pouvoir être installés en Alsace dans les prochains mois. Plusieurs communes bas-rhinoises devraient être concernées.

4 mai 2021 à 11h51 par Pierre Maurer

DKL DREYECKLAND
Plusieurs de ces pavés mémoriels ont été posés en Alsace, comme ici à Muttersholtz (67) à la fin du
Crédit: PM/DKL

Des pavés couronnés d'une plaque en laiton, ornées d'un nom et de dates. L'artiste allemand Gunter Demnig pose inlassablement, depuis le début des années 90, des « Stolpersteine » à travers toute l'Europe. 

 A LIRE / A ECOUTER   Les "Stolpersteinen" (ou "pavés de la mémoire"), pour se souvenir des victimes de la Shoah  

En Alsace, les premiers de ces pavés ont été posés en Alsace au printemps 2019, à Muttersholtz et Herrlisheim. Strasbourg a ensuite emboîté le pas de ces communes en permettant la pose de plusieurs de ces pavés dans la Neustadt.

Avec la crise sanitaire, le planning de pose des pavés a été suspendu par Gunter Demnig. Mais on apprend dans les colonnes de la presse régionale (article payant) que dans les prochains mois, près d'une dizaine de communes vont pouvoir être dotées d'un ou plusieurs pavés. Le quotidien cite, entres autres, les municipalités d'Ingwiller, Bouxwiller, Diemeringen, le Sonnenhof à Bischwiller, Wolfisheim, Barr, Strasbourg, Kolbsheim…

Dans ce même article, il est également indiqué qu'à la fin de l'année, "en novembre 2021" une l’exposition "portée par l’association Stolpersteine 67 et par un député strasbourgeois, sera présentée à l’Assemblée Nationale à Paris."