Saint-Louis : la Région Grand Est investit durablement dans le lycée Mermoz

L'établissement a bénéficié d'un vaste plan de modernisation répondant aux critères de haute qualité environnementale.

Lycée Mermoz Saint Louis
L'entrée du lycée Mermoz à Saint-Louis
Crédit: DR/Google Maps

Les explications de Pascal KURY

REPORTAGE | De gros investissements réalisés au lycée Mermoz de Saint-Louis

Ce qui change au lycée Mermoz

Véritable campus avec près de 2 400 élèves, le lycée Jean Mermoz a bénéficié d’un vaste plan de modernisation répondant aux principaux objectifs de la démarche Haute Qualité Environnementale. Des bardages en terre cuite ont été privilégiés sur les façades des nouveaux bâtiments pour une meilleure protection contre les variations thermiques, des toitures végétalisées pour une gestion maîtrisée de l’écoulement des eaux de pluie, des luminaires économes en énergie, doublés d’une gestion technique centralisée pour optimiser et réduire les consommations énergétiques.

Ces aménagements ont ainsi conforté la direction du lycée à intégrer l’écologie à tous les niveaux. Avec pour résultats, la suppression de tous les produits phytosanitaires, la réduction et la valorisation des déchets verts, la gestion différenciée et la renaturation des espaces extérieurs, la création d’instances dédiées à l’environnement, etc. Un bel exemple de réussite qui vient renforcer l’ambition de la Région Grand Est d’être un territoire à la pointe des grandes transitions écologique et énergétique.

Par ailleurs, 52 nouvelles caméras de vidéosurveillance, complémentaires au 27 existantes, ont été installées début 2020 au sein de l’établissement afin de garantir à chacun un environnement sain et sûr. La Région y a contribué à hauteur de 15 000 euros. Ce dispositif s’inscrit dans la stratégie régionale pour renforcer la sécurité de ses habitants, y compris dans ses lycées.

L’établissement disposera dans les années à venir d’un nouveau complexe sportif afin de répondre à l’accroissement des effectifs et à la nécessité de diversifier les pratiques sportives enseignées. Prochainement votée par la Région Grand Est assurant la maîtrise d’ouvrage, la création de ce gymnase évaluée à 4,7 millions d’euros, sera réalisée sur un terrain situé à proximité immédiate du lycée. D’une superficie d’un hectare, le terrain a été cédé à titre gracieux par la Ville de Saint-Louis à la Région.

Pour répondre à la vitalité démographique du secteur des trois-frontières, notamment eu égard aux prévisions d’augmentation des lycéens dans les prochaines années (+180 élèves dès cette rentrée), le lycée va faire l’objet d’une extension de ses salles de classe banalisées.

(source : dossier de presse Région Grand Est)