SONDAGE | Le Concordat remis en cause par plus d'1 habitant sur 2 en Alsace Moselle

07 avril 2021 à 08h15

A l’échelle locale, la surprise dans ce sondage réalisé par l'IFOP vient du fait que les Alsaciens-Mosellans ne sont pas opposés à une abrogation du concordat… Ils y sont même légèrement favorables, à 52%.

"Certes, le marqueur culturel que constitue le régime concordataire pour les Alsaciens-Mosellans les rend nettement moins favorables que le reste des Français à un alignement sur le régime commun de la loi de 1905. Mais force est de constater que cette enquête vient briser les idées reçues véhiculées sur le sujet depuis des années" indique l'institut.

Analyse et synthèse des résultats de ce sondage avec Pascal Kury


Consulter les résultats complets de cette étude
l'étude de l'IFOP