Hésingue : le maire retire sa menace de suspendre l'organisation des élections dimanche

Gaston Latscha entendait dénoncer, avec cette menace, l'immobilisme de l'Etat. L'élu avait demandé - sans succès - de l'aide pour déloger des caravanes qui s'étaient installées sans autorisation sur un terrain communal.

Panneaux électoraux régionales 2021 Strasbourg Cronenbourg

Il y a quelques jours, Gaston Latscha, le maire d'Hésingue, poussait un coup de gueule contre les services de l'Etat et le préfet du Haut-Rhin. Il leur reprochait de ne pas lui apporter d'aide pour expulser des caravanes qui s'étaient installées sans autorisation sur un terrain municipal.

La Préfecture a fini par réagir et proposé de mettre en place un groupe de travail sur la question. Un signe d'ouverture qui a poussé l'élu à revoir sa copie.

Les précisions de Pascal KURY

REPORTAGE | Une solution trouvée à Hésingue après la menace du maire de ne pas organiser le scrutin
Crédit: DKL