Haguenau : 24.000 arbres vont être replantés dans le cadre du Plan de Relance

Cette opération, menée conjointement par l'ONF et la municipalité, vise à repeupler la forêt et à la préparer au changement climatique qui s'amorce

16 décembre 2021

ONR relance forêt Haguenau pin
Un technicien de l'ONF veille sur un plan de jeune pin tout juste planté.
Crédit: PM/DKL

Le Plan de Relance ne concerne pas que les milieux économiques ou industriels : un volet est consacré au renouvellement forestier. Dans la plus grande forêt d 'Alsace – celle de Haguenau – les services de l'ONF mènent actuellement des opérations de repeuplement.

Elles doivent permettre, entres autres, de préparer la forêt au changement climatique.

 

24.000 arbres plantés sur des parcelles s'étendant sur 37,5 hectares

A quelques mètres seulement de la rocade de Haguenau, une parcelle d'un hectare et demi de la forêt apparaît presque entièrement dénudé. Il y a quelques semaines encore s'élevaient là des épicéas... Mais les arbres ont été décimés par des scolytes, à l'image de nombreux autres arbres des forêts vosgiennes.

Sur ce qui peut s'apparenter à une page blanche, les agents de l'ONF vont organiser le repeuplement des lieux. Un grillage a d'abord été installé afin de protéger le site de toute intrusion de la faune qui pourrait décimer les jeunes plans.

Le sol a été travaillé par différents engins, afin de lui redonner la souplesse et l'aération nécessaire pour planter les essences choisies. Pins laricios, pins maritimes, chênes sessiles, séquoias, peupliers vont venir cotoyer les épicéas et autres chênes rouges voisins de cette dent creuse.

REPORTAGE | Illustration du Plan de Relance en forêt de Haguenau
parcelle repeuplement onf plan relance Haguenau décembre 2021

Une des parcelles choisies pour expérimenter les essences "du futur" de la forêt de Haguenau  -  (photo PM/DKL)

 

ZOOM | Comment ont été choisies les parcelles dans la forêt ?

Les diagnostics menés par l’Office national des forêts, en forêt indivise de Haguenau, ont permis d’identifier 37,5 hectares de surfaces éligibles au plan de relance.

Ces surfaces bénéficient des financements afférents pour 10,5 hectares de plantation en plein (sur de grandes surfaces) ainsi que 13 hectares de plantation par placeaux (petites surfaces de quelques ares au sein d’un peuplement) et pour 14 hectares de plantation en enrichissement dans les peuplements de hêtre fragilisés.

Ces plantations seront menées sur deux ans, soit 15,5 hectares en 2021 et 22 hectares en 2022. D’autres expertises de terrains sont en cours en vu d’identifier de nouvelles surfaces susceptibles de bénéficier de ce dispositif.