100 ans de la radio sur DKL : les pirates des airs britanniques de Radio Caroline

DKL célèbre les 100 ans de la radio avec une série de chroniques spéciales qui reviennent sur l'histoire de votre média préféré !

100 ans radio DKL
100 ans de la radio : Radio Caroline ou les plus belles heures de la pop anglaise

On continue notre voyage dans le temps, arrivée dans les années 60 et on traverse la Manche. A cette époque, l'Irlandais Ronan O’Rahilly est un manager d’artistes peu connus en Grande-Bretagne. Il tente de faire émerger ces talents sur la BBC, qui possède alors le monopole des ondes britanniques. Mais à l'époque, le service public était assez peu enclin à diffuser de la pop, tout au plus une à deux heures par semaine, au grand dam des jeunes générations.

Agacé de cette situation, Ronan O’Rahilly s'entoure de plusieurs amis et associés et achète en 1964 le "Frédérica", un vieux ferry qu'il ira ensuite amarrer dans les eaux internationales au large de l'Essex. A bord, on y installe des studios et une grosse discothèque des meilleurs vinyles de l'époque. Sur le pont, on érige l'antenne de l'émetteur et en avant la musique : Radio Caroline est née.

Le succès arrive immédiatement pour ce poste "pirate" qui donnera des sueurs froides au gouvernement britannique : 7 millions d'auditeurs les premiers mois puis jusqu'à 39 millions de paires d'oreilles vissées au transistor !